Android Lollipop: Un vent de renouveau sur Google

Gabriel Gagnon Non Catégorisé 4 Comments

Beaucoup de grosses promesses viennent avec la toute nouvelle version d’Android, la 5.0. Après 4.4 KitKat qui misait sur des optimisations sous le capot, Lollipop mise très gros avec l’inclusion de plusieurs fonctions très demandées par les utilisateurs mais surtout, un nouveau design qui uniformise enfin l’expérience Android ainsi que l’ensemble de l’écosystème Google. Un regard sur le nouveau look du système d’exploitation mobile le plus populaire au monde.

Tout d’abord, ça commence avec l’écran de verrouillage. Au premier regard, on remarque tout de suite l’absence d’indication pour déverrouiller l’appareil. On ne voit qu’un petit cadenas dans le bas. Si on le touche il indiquera qu’il faut glisser pour déverrouiller et l’écran fera un petit saut vers le haut car maintenant, il faut glisser le doigt vers le haut pour débarrer le téléphone. On peut aussi accéder rapidement à l’application téléphone avec un glissement de la gauche vers la droite et à l’appareil photo en “swipant” de la droite vers la gauche.

Écran de déverrouillage

Écran de déverrouillage

Il y a plus de changements du côté de l’écran d’accueil. C’est minime vous  me direz mais quand même!

On remarque les nouvelles icônes du Play Store, de l’appareil photo, de l’application téléphone ainsi que de Google Chrome: tous suivent les nouvelles règles du Material Design. La barre de recherche ainsi que le tiroir d’apps ont aussi été revu, le tirroir plus en profondeur. Fini la superposition des apps sur le fond d’écran, un bloc blanc apparait avec toutes les apps à l’intérieur et la transition entre les pages se fait linéairement, non plus avec un effet de “paquet de cartes”. Le sélecteur d’apps a aussi été revu présentant maintenant les applications ouvertes sous forme de cartes. On les quitte avec un “swipe” vers la droite ou la gauche. Les onglets Chrome (actuellement dans Chrome Beta) s’affichent aussi dans la vue multitâche.

Gros changement du côté des notifications. Fini le panneau qui descend jusqu’en bas. S’il n’y a aucune notification, seul la barre du haut avec l’heure, la date et les informations de connexions apparait ainsi qu’un message annonçant qu’il n’y a rien à voir. Par contre, si on reçoit quelque chose, elles apparaissent maintenant sous forme de cartes (Google semble adorer les cartes).

Plusieurs applications de Google ont aussi été revus. Je vous en montre quelques unes ici pour vous donner une idée mais graduellement, le moteur de recherche envoie des mises à jour et modifie le design de ses apps. Rien de très bouleversant, mais on sent une tendance vers les mêmes normes du design. Personnellement, j’adore les nouvelles lignes du Material Design. C’est fluide, épuré et le fait qu’enfin Google pousse sur les développeurs (externes et les siens) démontre sa volonté de voir une uniformisation du look des applications sur sa plateforme. On va se le dire, Apple avait une énorme longueur d’avance de ce côté. L’adoption des lignes directrices d’iOS 7 c’est fait ultra rapidement par la plupart des développeurs iOS.

Ce qui a été revu en profondeur par contre, ce sont les apps pour les fonctions de base d’un téléphone: Contacts, Téléphone et Paramètres. Elles ne gagnent pas de fonctions mais des animations par contre, il y en partout. Et c’est magnifique. De petits détails qui rendent la navigation plus agréable. Par exemple, lorsqu’on glisse de la section des favoris vers les appels récents, le bouton pour accéder au clavier numérique se tasse discrètement et “fluidement” vers le coin droit. Après tout, quand on est dans les “récents”, le clavier numérique devient moins utile puisque logiquement, on sait où on s’en va. Aussi, lorsqu’on touche ce même bouton, il se repositionne vers le centre, disparait dans un espèce d’effet d’aspiration et un bouton vert pour confirmer le numéro et ainsi signaler est soufflé vers nous. Lorsqu’on confirme, le bouton vert disparaît, le bouton bleu réapparaît, et se gonfle pour prendre toute l’écran et ainsi animer une magnifique transition vers l’écran d’appel. Tout est dans le détail.

Du côté de l’application “Contacts”, le principe d’une liste de contact reste le même. Seule chose, lorsqu’on sélectionne un contact, sa fiche apparaît depuis le bas de l’écran et monte vers le haut pour se coller à la barre de statut qui prend ainsi la couleur du contact (comme pour la grande majorité des applications Google, la barre de statut change de couleur selon le contexte. C’est beaucoup plus réussi comme effet que ce que Scott Forstall avait tenté de faire avec iOS 6…)

Mon expérience avec Lollipop

Tout d’abord, au moment où j’écris ces lignes, Android 5.0 Lollipop est toujours en version bêta. Il n’est donc pas recommandé de l’installer sur votre téléphone principal, surtout si vous ne savez pas ce que vous faites. Pour ma part, je me sentais fou et je l’ai installé sur mon Nexus 5, qui est mon seul téléphone. Je dois dire que je ne regrette rien. L’interface est magnifique et la majorité des bugs ont été corrigé (mise à part un bug étrange qui fait que l’écran de verrouillage se met dans une sorte de boucle infinie de déverrouillage/verrouillage lorsque branché mais uniquement si la langue du téléphone est sur “Français”. Je l’ai mis sur “anglais états-unis” et le problème est réglé. Google est au courant du problème).

J’adore les nouvelles fonctions! Google a ENFIN intégré une fonction “Ne pas déranger”! En fait, l’entreprise a choisi d’opter pour une manière, bien que plus ardus à comprendre et mettre en place, se révèle vraiment efficace et puissante: un système de priorités. On peut choisir ce qui est prioritaire et qui mérite de nous réveiller la nuit ou de nous déranger pendant une réunion. Personnellement, j’ai décidé que les rappels ainsi que les appels et les textos de mes contacts marqués comme “Favoris” méritaient une interruption. Notez que les alarmes du réveil matin sont toujours considéré comme des interruptions prioritaires. Ce qui veut dire que même si le téléphone est en mode priorité, votre alarme retentira normalement pour vous réveiller. On peut décider de l’heure et des jours auxquelles on veut que ce mode s’active et on peut l’activer manuellement, pendant un film au cinéma par exemple. Pour jouer avec cette fonction, on n’a qu’à appuyer sur un des boutons du volume.

Fonction priorité

Fonction priorité

Autre fonction intéressante: l’économiseur d’énergie. Attention: Cette fonction est vraiment désagréable une fois activé mais elle vous permet de prolonger la durée de vie de votre batterie pour environ 90 minutes. On ne crachera pas là dessus! Pourquoi elle est désagréable? Par que les barres de navigations et de statut se transforment en surligneurs oranges fluo et les performances se voient grandement amputées. Le téléphone devient vraiment “laggy” et lent. Mais si c’est pour nous donner la possibilité d’utiliser l’appareil en cas d’urgence, c’est bienvenue. Anyway, dès que vous brancherez votre chargeur, il retrouvera sa vigueur habituel.

Image: Phonandroid

Image: Phonandroid

La fonction “Face Unlock” s’est aussi amélioré en cachant votre visage et en ne faisant que désactiver le code en place lorsque vous êtes reconnu. Si vous êtes bel et bien reconnu, vous verrez le cadenas dans le bas effectivement, débarré.

Bref, Lollipop est une réussite sur toute la ligne. Je reviendrez plus en détail sur les nouvelles fonctions dans un prochain article, comme Google Fit et les nouvelles possibilités pour les développeurs, donc pour la applications que vous utilisez, lorsqu’Android 5.0 sera sortie en version finale.

Fondateur de GabGagnon.ca. J’ai créé ce blog dans le but de partager ma passion pour les nouvelles technologies et informer sur l’actualité de l’industrie. N’hésite pas à poser des questions et à discuter avec moi sur Twitter ou Facebook!