Android Wear se met encore à jour avec des cadrans!

Gabriel Gagnon Non Catégorisé Leave a Comment

Google a annoncé la semaine dernière l’arrivée d’une seconde grosse mise à jour pour son système d’exploitation pour appareils prêt-à-porter (wearables), Android Wear. La première, qui visait à répondre à l’arrivée de l’Apple Watch, a donné aux utilisateurs un moyen de lancer les applications installées beaucoup plus rapidement avec une liste disponible d’un tap sur le cadran et la seconde, qui devrait être déployée dans les prochaines semaines, crée maintenant une nouvelle zone d’interaction sur sa montre: le cadran.

Les cadrans interactifs

La première mise à jour de Wear, qui a par le fait même apporté Lollipop sur nos appareils, était très importante pour les utilisateurs. Elle était clairement une réponse à l’Apple Watch, qui possède un lanceur d’applications depuis le jour 1, mais aussi à la grande popularité de Wear Mini Launcher, une application tierce qui permettait d’installer une lanceur d’app pour pouvoir accéder à celles-ci n’importe quand. Google n’étant pas une entreprise idiote a donc intégré directement à la racine du système un «launcher».

Apple watch apps icons

La semaine dernière, Google a annoncé une nouvelle mise à jour, tout aussi importante pour l’écosystème, sinon plus, que la précédente. Même si Apple a été la première à avoir eu l’idée, Google l’a reprise en la rendant encore plus complète. La philosophie d’Apple pour l’Apple Watch, c’est de rendre le plus d’applications disponibles sur la montre et que les gens soient dirigés le plus possible vers celles-ci. Ça se traduit avec sa façon de gérer les cadrans. Avec WatchOS 2, les développeurs ne peuvent toujours pas créer de nouveaux cadrans à installer sur sa montre, mais ils peuvent par contre intégrer des complications (des widgets) sur ceux d’Apple.

Complications WatchOS 2

Une complication qui permet d’ouvrir son garage, une autre qui permet de connaître l’état de charge de sa Volks électrique

Google veut, pour sa part, montrer ce qu’il y a à montrer, au bon moment. C’est donc dans cette optique que Google Now a été créé et qu’il a été intégré à Wear. C’est aussi pourquoi l’entreprise a choisi de rendre les cadrans interactifs.
image00

Désormais, les développeurs pourront ajouter des fonctions à leurs cadrans, comme la météo, un calendrier ou n’importe quoi d’autre, et l’utilisateur pourra alors utiliser ces fonctions sans jamais avoir à ouvrir une app. C’est un gain de productivité énorme pour les montres Android Wear! D’un simple coup d’oeil, les utilisateurs auront tout à leur portée. C’est ce qui rend les «wearables» si pratiques.

Nous en sommes toujours aux balbutiements du monde des objets connectés et au rythme où vont les choses, ils devraient être complètement différents d’ici quelques années, voir quelques mois!

Fondateur de GabGagnon.ca.

J’ai créé ce blog dans le but de partager ma passion pour les nouvelles technologies et informer sur l’actualité de l’industrie. N’hésite pas à poser des questions et à discuter avec moi sur Twitter ou Facebook!