Tout savoir sur iOS 14 pour votre iPhone

Gabriel Gagnon Monde du sans-fil, Nouvelles Leave a Comment

La pandémie a forcé tout le monde à repenser la gestion des affaires quotidiennes. La COVID-19 n’a pas épargné les géants de la techno qui ont du non seulement s’adapter au télétravail, mais aussi aux annonces sans regroupements.

Juin, c’est normalement le mois de la conférence BUILD de Microsoft, de la Google I/O et de la Worldwide developers conference (WWDC) d’Apple. Pour 2020, Microsoft a organisé une conférence BUILD à distance pendant 48 heures, Google a annulé complètement son rendez-vous et Apple a transféré la WWDC vers son portail de développeurs et a diffusé sa traditionnelle conférence d’ouverture sur le web. Au menu : iOS 14, iPadOS 14, macOS 11 Big Sur, watchOS 7, tvOS 7 et une transition d’Intel vers ARM pour le Mac. Grosse journée.

iOS 14 : Enfin ce qu’on voulait!

La quatorzième version du système d’exploitation mobile d’Apple sortira cet automne, et je suis certain que vous allez avoir hâte de la télécharger sur mon votre iPhone. Malgré une maturité certaine pour iOS, Apple continue d’améliorer plusieurs pans du système. Les fonctions dévoilées ne sont pas inédites, les utilisateurs d’Android ne seront pas jetés par terre, mais elles sont certainement les bienvenues sur la plateforme pommée. Maintenant qu’elle est disponible en bêta publique, voici un tour d’horizon des nouveautés!

L’écran d’accueil réinventé

iOS n’a pas changé d’écran principal depuis sa première version. La grille d’icône introduite avec le premier iPhone est restée identique depuis tout ce temps. La quatrième avait ajouté un peu de complexité en permettant la création de dossiers, et iOS 7 a changé le look des icônes, mais c’était tout. Apple s’inspire cette année des complications de sa Watch et introduit de nouveaux widgets qui peuvent être intégrés directement à l’écran d’accueil.

L’écran de widgets à gauche de l’accueil reste toujours, mais il n’est plus le seul endroit pour en trouver. On y reviendra. D’ailleurs, l’écran d’accueil n’est plus le seul endroit où on peut retrouver nos applications. À droite complètement de vos pages d’apps se trouve la bibliothèque d’apps, un tiroir qui inclut tous les logiciels installés sur votre appareil.

Grande nouveauté, ce tiroir peut aussi servir de refuge pour les applications que vous voulez conserver, mais que vous ne voulez pas voir en tout temps. On peut rapidement penser à toutes celles dans le fameux dossier « Apple » qu’on a tous! Pour cacher une application, rien de plus simple que de maintenir son doigt dessus et de toucher le sigle « moins ». Vous aurez alors le choix de la supprimer, ou de l’envoyer vers la bibliothèque.

À l’instar d’Android, iOS permet de ne pas insérer l’icône d’une app téléchargée sur l’App Store sur l’écran d’accueil automatiquement. iOS 14 vous donne le choix de toujours ajouter un raccourci à votre écran principal, ou de le cacher dans un dossier de la bibliothèque.

Les widgets perdent en puissance…

… mais pas vraiment. Ajoutés au système avec la 8e version, ils sont rapidement devenus des petites applications à accès rapide. Je suis d’ailleurs un grand utilisateur de la calculatrice et d’Authy, une app génératrice de codes d’authentification à deux facteurs. iOS 14 n’abandonne pas formellement l’ancienne version des widgets, mais ils perdent en importance. Apple encourage les développeurs à créer des bouts de leurs applications qui n’ont pas pour vocation d’être utilisés longtemps. On veut imiter les complications de l’Apple Watch en créant des aperçus du contenu d’une app. Calendrier peut afficher vos prochains rendez-vous du jour, Météo présente la température actuelle et les prévisions, votre app préférée de podcasts pourrait vous afficher un balado utile au bon moment, etc.

« Mais n’est-ce pas un concept déjà présent sur Android depuis la première version?! » Oui. Ce n’est rien de neuf dans l’univers, mais c’est un gros changement pour iOS. La version d’Apple diffère tout de même sur plusieurs points. On peut empiler des widgets les uns sur les autres pour ne pas créer un affreux fouillis, le design de ceux-ci est strictement contrôlé par les règles d’iOS et ils ne permettent pas d’interactions complexes. Ce sont simplement de grosses complications pour iPhone.

Je n’ai testé que les widgets inclus avec les applications intégrées à iOS. Les développeurs ne peuvent pas soumettre d’apps qui incluent les nouveaux APIs d’iOS 14 pour le moment. Je vous donnerai mon avis final dans ma critique.

Mail et Safari peuvent disparaître

Apple a beaucoup de pression des autorités concernant ses pratiques anticoncurrentielles. On reproche à l’entreprise de Cupertino d’user de tactiques « douteuses » sur l’App Store pour toucher 30 % des ventes sur iOS et pour son contrôle très strict de ce qui est permis, ou non, de faire sur ses téléphones. On pourrait d’ailleurs longuement critiquer l’entreprise sur son récent refus d’ajouter les apps Xbox Game Pass et Google Stadia à l’App Store… 🤦‍♂️

Pour éviter de longues procédures judiciaires, l’entreprise ouvre tranquillement son écosystème aux autres joueurs. Dès l’installation d’iOS 14 sur votre iPhone ou d’iPadOS 14 sur votre iPad, vous pourrez donc choisir quel navigateur doit être celui qui ouvre les liens par défaut et quel service de courriel doit apparaître quand vous cliquer sur une commande pour écrire un courriel.

Pour le moment, uniquement Mail et Safari peuvent être remplacés, et uniquement par des applications approuvées par Apple. L’entreprise ne veut pas que toutes les apps qui ont un navigateur intégré (comme Twitter ou Facebook) puissent être choisies par défaut. Les développeurs devront prouver qu’ils offrent réellement un navigateur web ou une réelle application de courriel pour pouvoir s’offrir comme alternatives.

Vous pourrez donc choisir Edge, Chrome ou Brave, par exemple, comme application qui ouvrira tous les liens cliqués. Mail pourrait de son côté être remplacé par Spark ou Gmail, si vous le souhaitez.

Messages gagne toujours en puissance

iMessage est un des services de messagerie les plus populaires en Amérique du Nord, étant donné l’énorme quantité d’iPhone en circulation sur le continent et son intégration profonde au système. Par contre, au fil du temps, Facebook Messenger a gagné plusieurs fonctions qui rendent le service incontournable et, en quelque sorte, le pionnier. Apple devait réagir.

Messages gagne donc plusieurs fonctions déjà disponibles sur Messenger. Avec Messages sur iOS 14, les mentions et les réponses directes arrivent! On a tous appris à apprécier ces fonctionnalités très pratiques sur l’application de Facebook, et je crois qu’elles nous manquaient à tous sur iMessage.

Terminé, donc, le chaos des conversations de groupe avec des gens qui se répondent au travers d’une autre conversation. Vous pourrez interagir uniquement avec le message voulu. Les mentions fonctionnent, de leur côté, exactement comme on l’imagine. Tapez le nom d’un membre de la conversation et il sera mis en évidence de son côté. Vous pourrez, en plus, désactiver les notifications de nouveaux messages dans le groupe et ne recevoir que les mentions. Merveilleux!

Les conversations épinglées sont la dernière petite fonction sympathique dans Messages. On a tous un groupe restreint de personnes avec qui on échange beaucoup plus souvent que les autres. Dans cette version d’iOS, il est maintenant possible de les garder dans le haut de votre écran en tout temps. Ça peut être une conversation avec une seule personne, ou de groupe. C’est très bien fait et la présentation des nouveaux messages pour les fils épinglés est bien pensée.

Oubliez les interruptions en plein écran

Que ce soit un appel entrant ou une commande Siri, iOS a toujours insisté pour nous bloquer le chemin avec des affichages en plein écran. La quatorzième version (!!) change enfin ces comportements.

Maintenant, lorsque vous recevez un appel, vous n’aurez qu’une petite bannière dans le haut de votre écran. Évidemment, votre appareil va sonner et vibrer, mais vous pourrez continuer ce que vous étiez en train de faire. Vous pouvez même (enfin!) refuser un appel sans devoir raccrocher! Glissez la bannière vers le haut et l’appel sera mis sous silencieux, mais ne sera pas refusé. Ces notifications sont compatibles avec tous les services qui s’intègrent au système. Que ce soit un appel vidéo Messenger, Facetime, Teams ou téléphonique qui entre, vous ne serez plus interrompu.

Même logique pour Siri. L’assistante virtuelle d’Apple ne prend plus tout l’écran quand vous voulez lui poser une question. Une simple bulle apparaît dans le bas de l’écran quand vous lancez « Dis Siri » ou maintenez le bouton d’accueil ou de verrouillage enfoncé. Ça change moins la donne que les nouvelles notifications des appels, mais c’est un changement agréable.

Profitez du grand écran de votre iPhone

L’iPad n’est clairement plus un gros iPhone, on le sait depuis bien longtemps. Elle bénéficie d’ailleurs de fonctions exclusives par rapport à son cousin téléphone afin de bien utiliser son grand écran. Une de ces fonctions, c’était la possibilité de mettre une vidéo dans une miniature pour la regarder tout en faisant autre chose. L’iPhone n’y a pas eu droit pendant un certain temps, mais Apple change son approche avec cette nouvelle version.

Bonne nouvelle, vous pourrez dès cet automne regarder une vidéo sur le web et faire défiler votre fil Twitter ou Instagram, en même temps! Enfin, l’écran de l’iPhone Max ou Plus servira vraiment à améliorer l’expérience! Les vidéos peuvent être redimensionnées, déplacées et même cachées pour ne garder que l’audio.

Vous pouvez mettre toutes les vidéos qui utilisent le lecteur par défaut en mortaise, peu importe sa source. Mais, pour le moment, vous pouvez mettre une vidéo YouTube en image dans l’image uniquement depuis Safari puisque l’application officielle ne le permet pas.

La petite fenêtre n’est toutefois pas réservée au contenu web! Elle est aussi disponible pour les applications de visioconférences! Ce sera, selon moi, encore plus utile que pour des clips YouTube. Vous pourrez voir votre interlocuteur sur Facetime même si vous sortez de l’application pour aller trouver la recette de bagels qu’il cherche. Vous pouvez donc vraiment faire plus d’une tâche à la fois.

La protection de la vie privée au coeur d’iOS

Apple ajoute encore une fois une panoplie de garde-fous pour vous permettre de mieux protéger votre vie privée. De nouvelles notifications arrivent pour signaler si une app a accès à votre presse-papier (ce que vous copiez-collez), notamment. iOS indique aussi d’une diode dans le haut de l’écran si la caméra ou le micro de votre appareil sont en fonction, et quelle app en fait la demande. Les développeurs sont mis au pas et devront montrer patte blanche constamment, pour notre bien.

D’autres fonctions plus subtiles

Évidemment, je ne vous ai fait qu’un survol des nouvelles fonctions intégrées à iOS 14. Malgré la pandémie et les nombreuses contraintes qu’elle impose, les ingénieurs d’Apple, en télétravail, ont pu nous envoyer une mise à jour remplie de nouvelles fonctions très sympathiques.

Plans peut désormais vous diriger en vélo et prioriser les routes avec une piste cyclable (très pratique avec une Apple Watch) et peut aussi prioriser les routes avec des bornes de recharge sur le chemin pour éviter que votre Tesla ne manque de batterie.

Une nouvelle application fait son entrée : Traduction. Comme Google Traduction, cette app peut traduire 11 langues différentes en utilisant le clavier ou la voix. Un mode conversation est aussi disponible pour fluidifier la discussion dans un autre pays. Apple promet que cette application protège votre vie privée et que ces traductions ne sont pas stockées ou utilisées pour suivre vos habitudes.

Safari gagne énormément de puissance, surtout sur Mac. Sur un ordinateur équipé de macOS Big Sur, le navigateur web d’Apple pourra installer des extensions faites pour Chrome, entre autres. Sur iOS 14, les nouveautés sont plus petites. Safari s’accélère, traduit des pages complètes et surveille si vos mots de passe n’ont pas été trouvés par un fraudeur.

Votre iPhone pourra même devenir la clé de votre voiture! Avec une nouvelle clé numérique, votre BMW pourra démarrer seulement grâce à votre téléphone dans votre poche. La clé numérique peut même être partagée via iMessage avec une limite et une date d’expiration. Le futur est arrivé.

Dernière nouveauté, mais non la moindre, iOS 14 intègre des « App Clips ». Ce sont des applications très légères qui s’installent d’une numérisation de code QR pour une utilisation immédiate et rapide. Vous arrivez en Europe, par exemple, et vous voulez utiliser une trottinette Lime (je vous les recommande). En ce moment, vous devez télécharger l’application Lime, créer un compte, entrer votre carte de crédit et puis scanner le code QR de la trottinette. Avec une App Clip, vous n’avez qu’à scanner le code, payer avec Apple Pay et quitter. Ça se fait instantanément, sans tout télécharger l’application. L’App Clip disparaîtra de votre téléphone par elle-même quand vous aurez cessé de l’utiliser quelque temps.

Conclusion

J’utilise la bêta publique d’iOS 14 depuis sa sortie. Mesdames, messieurs, vous avez hâte de la télécharger. Je vous l’assure! Déjà, mon iPhone est rapide et très stable. Le nombre de bogues est minime et tout, ou presque, fonctionne à merveille. Outre la stabilité, ces nouvelles fonctions changent véritablement la façon dont j’utilise mon iPhone. J’ai bien hâte de pouvoir installer des widgets de développeurs tiers pour avoir Carrot Weather en permanence sur mon écran d’accueil. J’utilise aussi énormément le nouveau tiroir d’applications. Toutes celles qui me sont utiles, mais pas à tous les jours s’y trouvent et je n’ai gardé que mes 24 préférées. Le reste de l’espace de mes deux pages d’apps est utilisé par des widgets. J’adore ça.

iOS 14 sera disponible pour tout le monde en version finale dès cet automne.

Ajouter un commentaire