L’aspirateur qui facilite la vie et qui reste pris: la Roomba 694 d’iRobot

Gabriel Gagnon Maison intelligente, Review, Test Leave a Comment

Passer l’aspirateur. Une tâche fastidieuse qui doit être répétée beaucoup trop souvent à mon goût, mais qui est essentielle pour ne pas avoir l’impression de vivre dans une grange. Ajoutez deux chats à un appartement, et il faut passer l’aspirateur encore plus souvent, ce qui est encore plus fastidieux! Sauf si vous avez un aspirateur robot. Là, tout ça devient rapidement moins compliqué et désagréable. J’expérimente cette agréable réalité avec la Roomba 694 d’iRobot, même si ça implique d’accepter ses défauts.

Le concept Roomba, une bonne idée

L’idée derrière la Roomba est très simple : nettoyer les planchers sans y penser. On branche la base à une prise électrique, on dépose le robot dessus et on appuie sur « clean » quand la maison a besoin d’un coup de balai. Le robot se détache de sa base, se promène dans votre logement et retourne se charger quand il a atteint ses limites. Simple.

En fait, ça, c’est l’idée de base. En 2021, le concept s’est raffiné et la technologie a grandement évolué. Plusieurs modèles laissent tomber le fameux parechoc qui force l’aspirateur à changer de direction quand elle frappe un objet ou un mur, et offrent radars, LiDAR, détecteurs d’escaliers, socle-aspirateur qui vide le robot, etc. Tous ces ajouts permettent aux robots d’être toujours plus efficaces pour qu’ils effectuent leur tâche de la meilleure manière possible, avec le moins d’intervention de votre part possible.

Roomba 694 d'iRobot sur tapis

 

Certains doutent de l’efficacité de ces machines et préfèrent la bonne vieille balayeuse manuelle, mais la plupart des utilisateurs ne retourneraient pas aux jours où ils devaient eux-mêmes nettoyer leurs planchers chaque semaine. Oui, les balayeuses automatiques ont leurs limites, mais le confort offert est de loin supérieur à celles-ci.

La Roomba 694 d’iRobot : excellente entrée de gamme

Les Roomba da la série 600 d’iRobot sont reconnus pour leur fiabilité et leur robustesse. Les avis partout sur le web parlent de robots fiables et solides, s’ils sont bien entretenus. Parce que oui, les aspirateurs robots font presque tout le travail, mais comme une voiture qui nous évite de marcher, il faut l’entretenir. Les brosses doivent être nettoyées, les cheveux doivent être retirés, les roues entretenues, le filtre changé et le bac, évidemment, vidé. Si vous en prenez soin, votre robot vous rendra service pour plusieurs années.

Brosses de la Roomba 694 iRobot

Et les services rendus sont bien agréables. L’aspirateur arrive à passer dans toutes les pièces de notre appartement de 4 pièces et à avoir encore assez de batterie pour repasser dans certaines pièces. C’est désagréable quand on est à la maison et qu’elle revient dans le salon ou la cuisine, mais bien apprécié quand on n’est pas là et qu’elle réussit à aspirer les quelques grains de poussière oubliés.

Parce que non, le travail n’est pas toujours parfait. Les modèles des séries 600 et E n’utilisent pas de technologies de cartographie des pièces. Elles ne peuvent donc pas savoir s’il y a une table et des chaises dans la cuisine, où sont les murs et où est la litière des chats. Elles découvrent les obstacles au hasard, en arrivant près d’eux ou en fonçant dedans. Le trajet de la Roomba 694 est donc toujours différent et imprévisible. Des coins peuvent donc avoir été oubliés alors que d’autres semblent recevoir plusieurs coups de balai.

Si vous avez des animaux, une balayeuse automatisée sauve non seulement du temps, mais aussi beaucoup de petits coups de rouleaux pour enlever le poil des vêtements. Notre Roomba termine toujours sa course avec un bac plein de poils de chat, récupérés probablement en majorité dans le tapis du salon. C’est d’ailleurs un des grands avantages de ce type d’appareils : ils vont sur les tapis à chaque tour de piste et les brossent en profondeur. La série 600 offre une brosse de poils et une brosse en caoutchouc qui tournent tous les deux vers l’intérieur. C’est efficace, mais un peu moins que les deux brosses en caoutchouc nervuré des modèles supérieurs.

Il ne faut en revanche pas oublier que ces robots sont conçus pour être démarrés chaque jour ou aux deux jours. Les coins oubliés seront donc certainement nettoyés le lendemain ou le surlendemain.

Des fonctions intelligentes, mais limitées

L’aspirateur testé, la 694, est le modèle le moins cher qui inclut des fonctions intelligentes. Même si elles sont toutes les deux basées sur la même plateforme, la Romba 614 n’offre pas de connexion Wi-Fi. Est-ce que ça vaut les quelques dollars supplémentaires? Peut-être bien, étant donné que l’objectif est que le robot fasse son travail pendant notre absence.

Lorsque connectée au réseau Wi-Fi de votre domicile, votre balayeuse s’affiche sur votre téléphone dans l’application iRobot. C’est là que vous pourrez programmer des heures de démarrage et que vous recevrez des notifications en cas de dysfonctionnement. L’application permet aussi de démarrer à distance une tâche de nettoyage, de l’arrêter et de demander à l’appareil de retourner à sa base.

Roomba 694 retourne en charge sur son dock

Toutes des fonctions qui remettent un peu en perspective l’intelligence de ce robot. Il n’est pas rare qu’on reçoive un message de détresse de notre aspirateur qui croit être pris sur le bord d’une falaise. Nous vivons en appartement, ça me surprendrait bien. En revenant à la maison, on remarque qu’il est seulement emmêlé dans le tapis de la salle de bain, ou qu’une feuille d’assouplisseur lui a bousillé son trajet. Pour ce qui est des fils, il n’avale pas ceux sous le meuble télé. Un câble Lightning qui traîne peut se faire trainer sur quelques mètres, cependant. Mieux vaut les garder sur une table.

Il arrive aussi qu’il reste coincé entre les pattes d’une chaise de la cuisine. On se dit que s’il a réussi à entre, il réussira à sortir! Mais non. Les algorithmes de changement de direction en cas d’impact le font tourner sur lui-même juste un peu trop pour lui permettre de sortir. Il y a toujours une patte dans son chemin.

N’essayez pas de lui demander de retourner à sa base dans ce cas, votre robot ne réussira pas. Il est coincé, il faut le déplacer soi-même. C’est d’ailleurs un grand défaut de ces robots sans technologies de guidage plus poussé. Quand on leur demande de se ranger, ils tombent en mode « recherche de la maison », mais ne savent pas où est ladite maison. Ils vont donc continuer à vagabonder jusqu’à ce qu’ils reçoivent le signal de leur base qui leur indique où aller. Ça peut être bien pénible si vous l’avez démarré pendant que vous êtes à la maison.

Dessous de la Roomba 694 d'iRobot

iRobot n’offre d’ailleurs pas de compatibilité avec HomeKit d’Apple. Le robot peut être configuré pour être démarré via l’Assistant Google ou Alexa d’Amazon, mais par défaut Siri n’est pas compatible. Toutefois, iRobot permet de connecter ses aspirateurs à IFTTT, qui permet à son tour de créer des commandes dans l’application Raccourcis. Siri pourra alors piocher dedans. J’en ai créé, ça fonctionne bien, mais la programmation est fastidieuse. Les commandes sont d’ailleurs limitées à lancer une tâche, la terminer et renvoyer le robot en charge.

Est-ce que je conseille la Roomba 694 d’iRobot?

Après tout ça, est-ce que je conseille cet aspirateur robot? Chez nous, en tout cas, on ne reviendrait pas en arrière. Les inconvénients de ces appareils ne sont pas aussi importants que les inconvénients de l’aspirateur manuel chaque semaine. Nos planchers sont plus propres en continu, le poil des chats disparaît, la poussière générée par les aléas de la vie ne reste jamais bien longtemps, les grains de litière disparaissent assez rapidement pour ne plus nous déranger et nos tapis sont bien plus propres qu’avant. Oui, il faut accepter que le nettoyage ne soit pas parfait à chaque fois, mais quand on fait la somme de toutes les opérations aspiration de la semaine, le compte est bon.

Si vous ne comptez pas utiliser l’application iRobot, ou si vous n’avez rien à cirer des commandes vocales pour votre aspirateur, le modèle Roomba 614 fera très bien le travail. Si vous êtes plus geek et que vous voulez intégrer votre robot à votre maison intelligente, la Roomba 694 est pour vous. Il faut évidemment être conscient de leurs limites, mais elles ne sont pas un dealbraker pour moi. Mon prochain robot sera fort probablement plus intelligent, par contre.

Commandez l’aspirateur Roomba 694 d’iRobot sur Amazon pour 370 $.

Ajouter un commentaire