Avant de mourir, activez cette option sur votre iPhone ou votre compte iCloud

Gabriel Gagnon Internet, Monde du sans-fil, Nouvelles, Santé, Sécurité Leave a Comment

Comme le veut le proverbe, il y a deux certitudes : la mort et les impôts. Un jour, ce sera aussi à notre tour de quitter, et mieux vaut bien planifier ce départ. Il y a à peine deux décennies, ça impliquait de préparer un testament et de bien classer ses documents importants pour faciliter la tâche de nos successeurs. Aujourd’hui, il faut aussi réfléchir à comment léguer nos données numériques. Pour faciliter nous la tâche, les géants de la techno permettent la création de Contacts légataires. Des personnes de confiance qui pourront avoir accès à votre compte après votre décès, une sorte d’héritage numérique. Voici comment activer l’option sur votre iPhone pour léguer vos données iCloud, comprendre quelles données seront accessibles et comment avoir accès à celles d’un défunt.

L’héritage numérique : ce qu’un contact légataire peut faire

Les données du défunt qui seront accessibles dépendent évidemment de ce que la personne a stocké sur son compte iCloud. Certains ont par exemple désactivé la sauvegarde iCloud de leurs appareils, d’autres n’ont jamais activé Messages dans le nuage. Apple ne peut pas vous donner accès à ce qui n’existe pas sur ses serveurs. Les données auxquelles un contact légataire peut avoir accès :

  • Photos iCloud
  • Notes
  • Mail
  • Contacts
  • Calendriers
  • Rappels
  • Messages sur iCloud
  • Historique des appels
  • Fichiers stockés dans iCloud Drive
  • Données de santé
  • Mémos vocaux
  • Signets et liste de lecture Safari
  • Sauvegarde iCloud, qui peut inclure les apps téléchargées sur l’App Store, les photos et vidéos stockées sur l’appareil, les réglages de l’appareil et les autres contenus sauvegardés dans iCloud.

Le contact légataire n’aura accès qu’à ce qui se trouve déjà sur le compte iCloud du défunt.

Les données auxquelles un contact légataire n’aura pas accès :

  • Fichiers multimédias sous licence, tels que les films, morceaux de musique et livres achetés par le titulaire du compte
  • Achats intégrés, par exemple, les mises à niveau, les abonnements, la monnaie d’un jeu ou tout autre contenu acheté au sein d’une app
  • Informations de paiement, par exemple les informations de paiement associées à l’identifiant Apple ou les cartes enregistrées pour une utilisation avec Apple Pay
  • Informations stockées dans le trousseau du titulaire du compte, telles que les noms d’utilisateur et mots de passe Safari, les comptes Internet (utilisés dans Mail, Contacts, Calendrier et Messages), les numéros et dates d’expiration de cartes de crédit, ainsi que les mots de passe Wi-Fi.

Si vous souhaitez partager vos mots de passe stockés avec votre contact de confiance, vous devrez partager directement le mot de passe de votre compte. Vous pouvez aussi utiliser un gestionnaire de mot de passe indépendant et inscrire le mot de passe de votre coffre-fort numérique dans un testament.

Votre contact légataire aura accès à vos données pendant trois ans à partir du moment où Apple a approuvé la demande. Passé ce délai, vos données seront définitivement supprimées. Notez aussi que si vous ajoutez plus d’un contact légataire, tous pourront accéder aux données et prendre des décisions au sujet de votre compte, y compris de le supprimer.

Ajouter un contact légataire à votre compte iCloud

Il y a trois prérequis pour avoir accès à la fonctionnalité. Tout d’abord, installez iOS 15.2 ou macOS 12.1. Ensuite, activez, si ce n’est pas déjà fait, l’authentification à deux facteurs pour votre identifiant Apple. Soyez âgé de 13 ans ou plus (l’âge minimum au Canada pour créer un compte Apple sans la permission d’un parent). Votre contact légataire peut être n’importe quelle personne de votre choix et n’est pas obligée de disposer d’un identifiant Apple ni d’un appareil Apple.

Sur votre iPhone, iPad ou iPod touch :

  1. Accédez à Réglages, puis touchez votre nom.
  2. Touchez Mot de passe et sécurité, puis touchez Contact légataire.
  3. Touchez Ajouter un contact légataire. Il peut vous être demandé de vous authentifier avec Face ID, Touch ID ou le code d’accès de votre appareil.

Images : Apple

Sur votre Mac

  1. Sélectionnez le menu Pomme –> Préférences Système, puis cliquez sur Identifiant Apple.
  2. Cliquez sur Mot de passe et sécurité, puis sur Contact légataire.
  3. Cliquez sur Ajouter un contact légataire. On vous demandera d’authentifier l’opération à l’aide de Touch ID ou du mot de passe de connexion à votre Mac.

Lorsqu’une personne a été désignée, le système va générer un code QR et une clé de 88 caractères. Pour le partage, un message personnalisable est aussi créé. Le tout peut être envoyé par message, courriel ou être imprimé. Cette clé sera indispensable pour accéder à votre compte. L’autre clé essentielle sera un certificat de décès.

Lorsque la demande est acceptée par votre contact, une copie de la clé est stockée dans les réglages de son Apple ID et accessible au même endroit utilisé pour le désigner. Si votre contact n’utilise pas de produit Apple, il faudra transmettre une copie papier de la clé, un PDF ou une capture d’écran.

Évidemment, on peut toujours retirer un contact légataire et un contact légataire peut quitter ses fonctions. Il ne recevra pas de notification, mais la clé générée sera invalidée et disparaîtra de ses réglages.

Demander l’accès au compte d’un défunt

Avant de commencer, assurez-vous de disposer des éléments suivants :

  • La clé d’accès créée par votre proche lorsqu’il vous a ajouté en tant que contact légataire.
  • Le certificat de décès de ce proche.

Conservez votre clé d’accès, vous en aurez à nouveau besoin lorsque vous vous connecterez à l’identifiant Apple de contact légataire après l’approbation de votre demande. Si votre clé d’accès est enregistrée dans les réglages de votre identifiant Apple, vous pouvez lancer une demande directement sur votre appareil.

Sur votre iPhone, iPad ou iPod touch :

  • Accédez à Réglages, puis touchez votre nom.
  • Touchez Mot de passe et sécurité > Contact légataire, puis touchez le nom de la personne.
  • Touchez ou cliquez sur Demander l’accès, et suivez les instructions pour charger le certificat de décès.
Dans les réglages de contact légataire d’un iPhone, vous pouvez toucher Voir la clé d’accès, Demander l’accès ou Supprimer sous le nom de votre contact.

Image : Apple

Sur votre Mac :

  • Choisissez le menu Pomme  > Préférences Système, puis cliquez sur Identifiant Apple.
  • Cliquez sur Mot de passe et sécurité.
  • Cliquez sur Gérer en regard des réglages de contact légataire.
  • Cliquez sur Détails à côté du nom de la personne.
  • Cliquez sur Demander l’accès et suivez les instructions pour charger le certificat de décès.

Demander un accès sur le Web

  • Si vous n’avez pas accès à un appareil Apple, mais que vous disposez de la clé d’accès et du certificat de décès, vous pouvez lancer votre demande sur le Web.
  • Accédez à la page Héritage numérique — Demander l’accès
  • Cliquez sur « Demander l’accès » et connectez-vous avec votre identifiant Apple ou fournissez les coordonnées demandées.
  • Suivez les instructions affichées sur le site Web pour confirmer votre identité, saisir votre clé d’accès et charger le certificat de décès.
Sur la page Héritage numérique, vous pouvez demander l’accès au compte d’un ami ou d’un membre de votre famille décédé. Si vous disposez de la clé d’accès, cliquez sur le bouton bleu Demander l’accès. Sinon, cliquez sur « Je n’ai pas de clé d’accès ».

Image : Apple

Accéder au compte iCloud du défunt

Une fois votre demande vérifiée et approuvée par Apple, vous recevrez un courriel contenant des instructions. Le courriel inclura un identifiant Apple spécial pour contact. Vous serez invité à saisir à nouveau votre clé d’accès et à confirmer vos coordonnées, puis vous créerez un mot de passe et configurerez l’identification à deux facteurs pour ce « nouveau » compte Apple.

Une fois votre demande de contact légataire approuvée, un message vous indique qu’un identifiant Apple de contact légataire a été créé pour vous. Vous pouvez imprimer ou télécharger cet identifiant Apple de contact légataire, ou toucher le bouton bleu Créer un mot de passe.

Image : Apple

Après avoir créé un mot de passe et configuré l’identification à deux facteurs, vous pouvez utiliser votre identifiant Apple de contact légataire pour vous connecter au compte sur le Web à l’adresse iCloud.com ou télécharger les données du compte à la page privacy.apple.com.

Vous pouvez aussi utiliser l’identifiant Apple de contact légataire pour vous connecter à un appareil Apple, comme vous le feriez avec n’importe quel identifiant Apple, ou pour restaurer une sauvegarde iCloud sur un appareil Apple.

Une fois que vous êtes connecté avec votre identifiant Apple de contact légataire, vous pouvez accéder au contenu stocké par votre contact dans iCloud sur le Web.

Image : Apple

Rappelez-vous que vous pourrez utiliser ce compte pendant un maximum de 3 ans. Si vous souhaitez conserver certaines données comme des textos, des photos, des notes ou tout autre document pertinent pour vous, vous devrez les télécharger et les stocker ailleurs.

Souvenez-vous aussi que tous ceux qui sont désignés comme contacts légataires auront accès aux mêmes données que vous et auront les mêmes droits dessus que vous.

 

Ajouter un commentaire