Critique d’iOS 13: Le côté sombre

Gabriel Gagnon Critiques Mobiles, Monde du sans-fil, Review Leave a Comment

iOS 13 est sorti. Ou c’est iOS 13.1 qui est sorti? Les deux? Hein? Ce lancement du nouveau système d’exploitation mobile d’Apple est étrange. Essayons de le comprendre un peu.

Cette critique a été entièrement écrite sur un iPad mis à jour vers iPadOS.

iOS 13 : Une nouvelle version boguée

J’utilise iOS 13 depuis la toute première bêta lancée en juin. Apple a tenté de me dissuader en changeant les façons de faire pour installer cette version, mais rien n’y fait, je suis têtu et j’ai fait passer mon téléphone vers 13.0 bêta 1 quand même.

On va le dire tout de suite, iOS 13 est bogué. La version 13.0 comptait pas mal de petits problèmes irritants qui trainaient depuis plusieurs bêtas. On avait des problèmes de clavier, des rappels disparus et pire, un iCloud Drive déboussolé qui oubliait des fichiers en chemin. C’était quelque chose.

Par contre, on ne va pas trop s’attarder sur la première version parce qu’Apple a déjà sorti 13.1, une mise à jour qui règle plusieurs problèmes et qui rajoute des fonctionnalités annoncées, mais pas introduites à l’origine. iOS 13.2, en passant, est déjà en développement et en bêta, pour ceux que ça intéresse.

Il n’y a presque plus de problèmes et tout ce qui était handicapant a été réglé avec 13.1, puis 13.1.1, puis 13.1.2. Oui, déjà trois mises à jour en 2 semaines d’existence.

La faute à l’iPhone 11 et à Donald Trump?

Apple se vante d’avoir le meilleur logiciel conjugué au meilleur matériel sur la planète. Après les déboires d’iOS 7, puis d’iOS 11, l’entreprise était retournée sur la planche à dessin afin de retravailler les bases et la charpente pour tout stabiliser. La douzième version était la bonne et franchement impeccable. Par contre, le développement de la treizième a visiblement été cahoteux. On le sentait au fil des bêtas que tout n’était pas sur la coche, comme on dit.

Certains sur Reddit et dans la presse spécialisée affirment que ça serait la faute au lancement des nouveaux iPhone. Apple ne pouvait pas lancer trois nouveaux téléphones équipés de nouvelles caméras et de nouvelles fonctions sans les tambours et les trompettes d’une version à jour. Oui, l’entreprise aurait pu attendre pour dévoiler sa nouvelle gamme, mais elle a un problème : Trump. Le président américain a lancé son pays dans une guerre commerciale avec la Chine et tout ce qui est produit dans le pays communiste peut être touché par des tarifs douaniers importants. Apple aurait donc produit le plus possible d’appareils afin de remplir les stocks et de les rapatrier aux États-Unis avant l’application des tarifs.

On aurait donc demandé aux ingénieurs de distribuer une version 13.0 dès que possible afin de pouvoir mettre un logiciel dans les derniers téléphones, quitte à ce qu’il y ait une mise à jour à publier peu de temps après leur arrivée.

De belles nouveautés malgré tout

Même si la version 0 était problématique, on offre à nos téléphones intelligents une nouvelle version fort sympathique de leur système d’exploitation. Bien sûr, le fait saillant est le mode sombre réclamé depuis belle lurette.

Un magnifique mode sombre

Le mode sombre est probablement la fonction la plus visible, et importante, de cette nouvelle version d’iOS. Ne sous-estimez pas le pouvoir de ce nouvel affichage, c’est un peu un game changer.

Oui, je vous le jure! Game changer! iOS n’est plus le gros tableau blanc qu’il était et qui brûlait la rétine le soir venu. C’est maintenant un système qui s’adapte selon les conditions et selon le moment de la journée pour être toujours confortable, et joli.

Les apps d’Apple ont toutes été peintes en noir et iOS permet aux développeurs d’applications tierces de connaître le mode choisi par l’utilisateur pour que leurs apps s’adaptent à leur tour. Imaginez, même Instagram est maintenant disponible en mode sombre!

Il y a plusieurs façons d’activer le mode sombre. Soit via les Réglages —> Affichage et luminosité —> Apparence claire ou sombre et laisser ce réglage en tout temps, soit, via le même menu, en activant le mode automatique qui choisira le mode clair ou sombre en fonction du lever et du coucher du soleil, ou finalement via le Control center.

Personnellement, je trouve ça assez agréable qu’iOS gère l’affichage. Ça permet une transition soignée et invisible. En plein jour, le blanc permet une meilleure lisibilité et le soir venu, le noir évite de nous éblouir. Au bout d’un moment on ne se rend même plus compte des transitions, on fait juste utiliser notre téléphone ou notre tablette selon nos habitudes. J’adore cette façon de faire et je veux donner un bec sur la joue de tous les développeurs qui prennent la peine de créer des applications avec un affichage compatible. C’est merveilleux!

Un nouveau clavier!

À l’annonce de ce nouveau clavier, je n’ai pas pu m’empêcher de crier « ENFIN! » Apple a tellement pris de retard sur le clavier de l’iPhone, ça en est presque drôle.

Ce n’est pas encore chose du passé parce que les claviers tiers permettent d’accéder à beaucoup de fonctions pratiques, mais on a au moins aujourd’hui quelque chose de plus pratique. Fondamentalement, le clavier d’iOS reste le même, mais l’ajout d’une seule fonction change la donne: Quick Path. On peut désormais écrire en glissant d’une lettre à une autre, sans jamais lever le doigt, comme Android sait le faire depuis belle lurette. Enfin!

C’est bien beau tout ça, mais il y a un mais. Avec ce nouveau système, j’ai l’impression qu’Apple a remis les autocorrecteurs de tout le monde à zéro. Mon téléphone fait plus de fautes qu’avant et en glissant, il écrit des mots évidents tout croche. Ça semble s’améliorer avec le temps, mais la période d’adaptation est étrange.

Des apps intégrées renouvelées

Le géant californien a décidé de revoir en profondeur certaines applications intégrées afin de les remettre au goût du jour et de leur donner, au passage, de nouvelles fonctions.

Rappels

Une nouvelle version de l’app Rappels est incluse dans iOS 13. Elle permet de rattraper son retard sur les applications tierces dédiées à la gestion de nos tâches quotidiennes. J’utilise beaucoup Rappels depuis toujours et je suis comblé avec cette nouvelle version.

Nouveau look moderne, nouvelles fonctions, gestion plus claire des différentes listes et différents modes, tout y passe.

La nouvelle vue d’ensemble permet de voir plus rapidement ce qui nous attend aujourd’hui, ce qui s’en vient et ce qui est le plus urgent. Disons au revoir aux points d’exclamation pour les niveaux d’importance, et souhaitons la bienvenue aux drapeaux. Plus simple, tout aussi efficace.

Attention, par contre! Vous devrez mettre à jour vos listes de rappels puisqu’iOS 13 change le moteur de synchronisation iCloud des rappels et le nouveau n’est pas compatible avec l’ancien. Si vous voulez synchroniser vos listes entre vos appareils, vous devrez tous les transférer vers la nouvelle version. MacOS Catalina est nécessaire, par exemple, pour avoir vos nouveaux rappels sur votre ordinateur.

Photos aux goûts du jour

La nouvelle version de l’app Photos est merveilleuse. Plus claire, mieux organisée et plus puissante, elle fait un bond de géant pour gérer ses photos.

Avec une nouvelle vue par jour, mois ou année, l’app choisit certains de vos meilleurs clichés pour vous permettre de les partager rapidement avec le reste du monde.

Aussi inclus : un nouveau centre de modifications plus puissant. Votre iPhone 11 Pro a pris une merveilleuse photo d’un coucher de soleil et vous voulez faire ressortir les magnifiques couleurs du ciel? Pas de problème! Vous pouvez tout régler sur vos photos en touchant Modifier et en jouant avec les différents réglages. C’est intuitif et très puissant!

Un nouveau menu de partage

Le menu de partage qu’on utilise est arrivé avec iOS 6. Il y a 7 ans. iOS 7 a offert un nouveau look, mais rien n’avait vraiment bougé depuis. iOS 13 offre maintenant un tout nouveau menu de partage fort agréable et très utile.

La première rangée affiche vos contacts fréquents et récents, selon le contexte. La seconde affiche vos applications favorites. La troisième vos actions préférées et la dernière, toute la panoplie d’actions possibles. Ce nouveau menu demande un peu d’entretien puisqu’il offre de sélectionner quelle app sera affichée en premier et, surtout, quelles actions seront mises de l’avant, selon l’application utilisée. Par exemple, le menu ne sera pas le même dans Musique ou Tweetbot, ce sont deux apps complètement différentes et je ne peux pas ajouter un tweet à une liste de lecture de musique. Vous pouvez donc personnaliser ces différents menus et les mettre à votre main, selon vos besoins. C’est merveilleux! Mais ça demande vraiment plus d’organisation au premier contact.

Réinventer la vie privée

Apple se place comme une championne de la vie privée. iOS 13 accentue cette tendance en intégrant plusieurs nouvelles fonctions qui permettent à l’utilisateur de conserver un meilleur contrôle sur les informations que que les applications installées peuvent accéder.

Limiter la géolocalisation

La nouvelle version d’iOS permet un meilleur contrôle de qui a accès à votre position et, surtout, quand ils y ont accès. L’entreprise de Cupertino force désormais toutes les apps à offrir « Lorsque l’app est active » à côté de « Toujours » quand vient le temps de demander l’accès à la géolocalisation. Ainsi, il devient vraiment plus difficile pour une application météo, par exemple, de vous suivre à la trace et de vendre ces informations à des annonceurs.

Bien sûr, si vous ne faites pas tout à fait confiance à une application (Facebook, par exemple), vous pouvez refuser tout accès à votre position.

Une nouvelle app d’Apple de suivi de position est aussi intégrée à cette treizième version. Baptisée simplement « Localiser », elle regroupe Find my iPhone, pour retrouver ses appareils, et Find my friends, pour voir où sont vos amis, en un seul service. L’application est bien faite et fonctionne très bien. Rien de plus à dire dessus!

Se connecter avec Apple

Cette fonction n’est pas la plus attrayante ni la plus visible, mais c’est un élément majeur dans la stratégie d’Apple de nous vendre des produits respectueux de notre vie privée. Avec iOS 13, tous les développeurs qui intègrent les fameux boutons Sign-in with Google ou Sign-in with Facebook devront obligatoirement proposer la version d’Apple.

Ce nouveau bouton permet de se connecter rapidement à une application sans avoir à entrer manuellement ses informations. Exactement comme Google et Facebook offrent, donc? Pas du tout.

Apple propose aux utilisateurs une fonction qui allie rapidité et respect des informations transmises en offrant la possibilité de ne pas divulguer sa vraie adresse courriel et en promettant de ne jamais suivre les utilisateurs d’une app à l’autre, exactement l’inverse de Google et Facebook. Pour y arriver, elle crée un alias unique à l’adresse courriel de votre Apple ID et vous inscrit au service avec celui-ci. Si une app vous spam ou n’est pas à la hauteur de vos attentes, supprimez simplement l’alias et vous n’aurez plus jamais de ses nouvelles!

Sign-in with Apple permet ensuite, après que le compte soit créé, de se connecter aux services avec une simple numérisation FaceID ou TouchID.

Je me suis inscrit à Giphy à l’aide du service d’Apple et ce fut extrêmement simple. Pas d’informations à entrer, pas d’inquiétudes sur ma vie privée. Rien! Je me connecte avec mon visage et le tour est joué. Dans les paramètres de mon téléphone je peux ensuite supprimer l’accès au compte à n’importe quelle app.

Un karaoké intégré à Apple Music

Je suis fan de karaoké. Chanter Hurler des chansons dans un micro est un de mes grands plaisirs. Qui n’a pas de plaisir à chanter Sous le vent de Céline et Garou? Qui n’a jamais aimé rocker la fameuse Terre Promise de notre cher Éric Lapointe? Personne.

C’est pour cette raison que la nouvelle fonction d’affichage des paroles d’Apple Music me rend infiniment heureux. Touchez simplement la petite icône lyrics à gauche et vous avez accès aux paroles en direct de la chanson que vous écoutez.

Oui oui, les paroles en direct! Pas juste des mots statiques. Non. Un vrai karaoké avec les paroles au bon moment qui changent toutes seules!

C’est merveilleux. Même si ça prend pas mal de batterie…

Apple Arcade et Apple TV+

Deux nouveaux services font leur entrée avec iOS 13. En fait, un seul, puisque Apple TV+ est programmé pour être lancé le 1er novembre. Apple Arcade, de son côté, est dès lors disponible et est franchement très plaisant.

Pour 5 $ par mois, Apple offre une sélection d’un peu plus d’une centaine de jeux d’une très grande qualité et acclamés par la critique. C’est un excellent service et je pense rester abonné un moment. Si vous voulez en savoir plus sur la bibliothèque de lancement, vous pouvez lire cet article de The Verge.

Des nouveautés en attente

Apple a désormais l’habitude d’annoncer une panoplie de nouvelles fonctions à la WWDC, mais de ne pas les déployer au lancement de sa nouvelle version. iOS 13 a été annoncé avec plusieurs nouvelles fonctions, mais celles-ci arriveront cet automne. Au moment d’écrire ces lignes, certaines sont en bêta, d’autres non.

Partage audio : le Y du Bluetooth

Vous vous souvenez des prises en Y pour les écouteurs? Elles nous permettaient de partager notre musique avec nos amis sans avoir à nous partager une seule paire d’écouteurs. Pour régler ce problème causé par l’arrivée des écouteurs sans-fil, Apple a développé Audio Sharing, compatible avec ses AirPods et ses écouteurs munis de puces H1.

Le fonctionnement est très simple. Ouvrez le boîtier des écouteurs de votre ami à côté de votre téléphone et sélectionnez « Partager l’audio temporairement ». C’est tout! Votre iPhone se connectera aux écouteurs le temps qu’il le faudra et dès lors qu’ils ne seront plus à distance de connexion ou qu’ils seront éteints, pouf, terminé! En bêta de 13.2, ça fonctionne à merveille.

Annonce des messages par Siri

Toujours pour les propriétaires d’AirPods ou de Powerbeats Pro, Siri pourra très bientôt lire vos messages sans aucune intervention de votre part. Seulement les textos, par contre. La fonction est incompatible avec les apps tierces.

Vous n’avez qu’à porter vos écouteurs et à attendre un message. Si la fonction est activée, quand vous recevez un message, vous entendrez un petit bong très léger, puis Siri lira le texto. Vous pouvez y répondre immédiatement sans avoir à dire « Dis, Siri ». La fonction a été retirée pendant les tests de 13.0 pour des raisons évidentes à ce moment. On entendait un gros TING! quand on recevait un message et répondre était tout sauf pratique. Cette nouvelle version, dans 13.2, règle ces soucis et ça devient une fonction très utile au quotidien. Encore une fois, Apple resserre son étau sur son écosystème. Il faut utiliser son téléphone, ses écouteurs, son application de messagerie et son assistant virtuel.

Les dossiers partagés sur iCloud Drive arrivent

Google Drive s’est fait connaître presque uniquement grâce à une seule fonction : les dossiers et documents partagés. Apple répond au géant de la recherche en voulant elle aussi offrir des dossiers partagés, mais c’est plus laborieux. Pendant les phases de tests, iCloud était brisé, la synchronisation ne fonctionnait presque pas et on perdait même certains fichiers en cours de route. Une catastrophe. La faute à qui? Au nouveau moteur de synchronisation d’iCloud qui a vraisemblablement été codé avec les pieds des ingénieurs responsables. C’était ridicule.

L’entreprise a fait marche arrière et est revenue à l’ancien moteur de synchro. Une chance! Par contre, on a perdu en chemin les dossiers partagés… On ne sait toujours pas quand ils seront de retour. Mieux vaut corriger ces graves lacunes que de sortir la fonction trop rapidement…

Conclusion : On installe ou on n’installe pas?

Il y a quelques semaines, je vous aurais dit très certainement de ne pas installer iOS 13. La version de lancement était pleine de problèmes et compliquait la vie des utilisateurs plus qu’elle n’aidait.

Par contre, on est déjà à 13.1.2 en version stable et à 13.2 en version bêta. Apple corrige rapidement les problèmes détectés et lance tout aussi rapidement des mises à jour. Aujourd’hui, je peux donc vous dire qu’iOS 13 est prêt à être installé sur vos appareils.

Ce n’est pas une énorme mise à jour, on s’entend, mais les petits changements ici et là font qu’encore une fois, l’expérience d’utilisation de votre iPhone s’en trouve sensiblement améliorée. Vos yeux vous remercieront, en plus!

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter et Instagram pour me suivre (presque) en tout temps!

Ajouter un commentaire