[Critique] Nintendo Switch Lite : La petite merveille

Gabriel Gagnon Divertissement, Jeux mobiles, Opinion, Review Leave a Comment

Il n’y a pas grand-chose qu’on puisse faire en confinement, à part rester chez soi ou marcher à l’extérieur (à deux mètres des autres). Pour me divertir, j’ai donc tenté de me procurer une Nintendo Switch, l’excellente hybride entre console de salon et console portative. Rebelote, elle est en rupture de stock partout, partout. Je ne suis pas le seul qui tente de profiter de sa polyvalence pendant cette crise! Je me suis donc penché sur la Switch Lite et j’ai flanché. En voici ma critique.

Switch ou Switch Lite? Quelles différences?

Vous ne pourrez pas vous tromper entre les deux. La console originale peut être insérée dans un dock et on peut déconnecter les Joy-Cons pour s’installer sur le divan. La nouvelle ne fait rien de tout ça, c’est une console portable, point. Aux côtés de l’écran, on ne trouve pas deux Joy-Cons détachables, mais bien des boutons fixés au boitier.

Nintendo Switch

Source : Nintendo

Par contre, compte tenu qu’elle ne vient pas avec un dock, deux manettes, un adaptateur pour jumeler lesdites manettes et tout le câblage pour se brancher à une télé, la Switch Lite est beaucoup moins onéreuse que sa grande sœur. On parle de presque 150 $ de moins!

 

Par contre, la Lite a les mêmes capacités à faire fonctionner tous les jeux de la gamme, sauf ceux qui demandent absolument deux Joy-Cons façon Wii. Du moins à la sortie de la boîte, puisqu’il y a toutefois possibilité d’en connecter à la console. Mais vous devrez jouer sur l’écran de 5,5 pouces… Ça peut être pratique pour jouer en multijoueur local, la console posée sur une table. Moins pour jouer debout à Arms.

Source : iMore

Du côté des spécifications techniques, la version portable est quasi identique à l’hybride.

Switch Lite

  • Écran tactile de 5,5 pouces
  • Résolution HD 720p
  • Processeur NVIDIA Tegra modifié
  • 32 Go de stockage interne
    • Port MicroSD
  • Haut-parleurs stéréo
  • Accéléromètre et gyroscope (pour reconnaître les mouvements de la console)
  • Autonomie de 3 à 7 heures (tout dépend du jeu joué)
  • Port USB-C pour la recharge
  • Compatible Joy-Cons et Pro Controller
  • Aucune possibilité de brancher sur la télé
  • Aucune possibilité de détacher les manettes
  • Aucun moteur de vibration

Switch classique

  • Écran tactile de 6,2 pouces
  • Résolution HD 720p
    • L’image est donc d’une meilleure qualité sur la Lite
  • Processeur NVIDIA Tegra modifié
  • 32 Go de stockage interne
    • Port MicroSD
  • Haut-parleurs stéréo
  • Accéléromètre et gyroscope (pour reconnaître les mouvements de la console)
  • Autonomie de 3 à 7 heures (tout dépend du jeu joué)
  • Port USB-C pour la recharge
  • Compatible Joy-Cons et Pro Controller
    • Peuvent être déconnectés de l’écran
  • Possibilité de brancher la console sur la télé
  • Moteurs de vibration HD

Pourquoi la Lite?

Même si elle reste agréable et que le concept est génial, la première Switch doit faire des compromis pour permettre ce jeu hybride. En version portable, l’originale est assez lourde, la qualité de l’attache avec les manettes laisse un peu à désirer et l’autonomie (3 à 4 heures de jeu) est définitivement trop faible.

De son côté, la Lite est une console uniquement portable, et elle excelle dans ce rôle. D’une qualité de fabrication impeccable, elle peut être trimbalée partout sans trop risquer de l’abimer. Légère, elle ne fatigue pas les bras lors de sessions de jeu plus longues et elle ne se fait quasiment pas sentir dans un sac. L’écran plus petit et à même résolution que celui de la grande console offre une qualité d’affichage supérieure. La différence n’est pas énorme, mais bien visible à l’œil nu.

Comme les boutons ne se détachent pas de la console, les compromis de la première version n’ont pas eu à être fait ici. On a donc droit à une véritable croix directionnelle plus confortable et intuitive que les quatre boutons des JoyCons. Les boutons L, R, ZL et ZR sont aussi plus agréables.

Le clic des boutons est satisfaisant et donne une impression globale de qualité. Par contre, il semblerait que les joysticks soient identiques à ceux des Joys-Cons. Une mauvaise nouvelle, puisque la Nintendo Switch première du nom est reconnue pour un problème de joysticks qui collent et qui font bouger les personnages en jeu sans intervention du joueur… Un recours collectif est d’ailleurs en branle aux États-Unis. Nintendo affirme toutefois réparer sans frais les manettes défectueuses.

Je n’ai pas d’autre station de jeux à la maison et je ne suis pas un grand joueur de jeux vidéos. Par contre, j’ai toujours eu de l’intérêt pour les univers Nintendo. Et c’est ici que la magie de la version Lite fait son œuvre. Nintendo a mis sur le marché une console portable équipée de l’intérieur exactement comme sa console de salon.

Alors, pour qui est-elle, cette console? La réponse est à la fois simple et complexe. La Lite est en fait destinée à tout le monde. Et en premier aux parents. Cette petite console est un excellent cadeau pour les enfants. Solide, jolie, moins chère et donnant accès à l’incomparable catalogue de jeux de Nintendo, elle deviendra rapidement le compagnon de voyage des enfants.

Cette Switch Lite peut donc être une excellente console d’appoint, ou même une console principale pour les joueurs moins aguerris. On regrette par contre l’absence de béquille intégrée. La console est présentée comme le compagnon parfait du joueur mobile. Alors, pourquoi, diantre, ne pas permettre à ces joueurs de déposer leur console sur une table et de jouer à deux, avec deux Joy-Cons comme avec la première Switch?

Vous avez déjà une Switch? Tant mieux, selon Nintendo! Achetez la nouvelle et elle vous offrira beaucoup plus de confort en transport en commun, en avion ou en train grâce à son format plus petit, sa qualité de fabrication et à son autonomie supérieure, par exemple. La plus chère de la gamme peut rester à la maison pour jouer sur la télé ou poursuivre votre partie dans le lit.

C’est aussi pratique avec les enfants : une console principale pour jouer à la maison en famille et une moins dispendieuse à disposition pour pouvoir jouer à Mario Tennis quand papa tente de finir le dernier Zelda.

Attention, je ne dis pas que c’est la meilleure des idées! Si vous avez le modèle original, la Lite n’apportera pas vraiment plus et ne changera pas votre routine de gaming. C’est important de le noter.

Gardons en tête par contre que, malgré toutes les qualités des Nintendo DS ou des fameux Game Boys, aucune de ces consoles ne nous permettait de jouer à des jeux aussi imposants que Super Mario Odyssey ou Zelda : Breath of the Wild. La petite Lite, elle, fait fonctionner exactement les mêmes jeux que sa grande sœur. Il n’y a aucune distinction entre la bibliothèque « de salon » ou celle pour la mobilité.

Les jeux, le grand intérêt

Je n’ai pas besoin de vous faire un dessin, la Nintendo Switch bénéficie d’un catalogue de jeux impressionnant. Nintendo mise en plus beaucoup sur ces consoles en mettant les bouchées doubles pour créer de jeux plus beaux et plus l’fun les uns que les autres. Encore aujourd’hui, la grande force de toute console de la japonaise, ce sont les jeux. Pas la puissance.

Tout l’univers Mario et Luigi est à votre portée, dont l’excellent Luigi’s Mansion 3, ou le succès inattendu Animal Crossing: New Horizons. Le Nintendo eShop regorge en plus d’une foule de jeux indépendants originaux et amusants. Vous ne vous ennuierez évidement pas avec une Nintendo Switch ou Switch Lite entre les mains.

Attention! Le nuage de Nintendo est toujours aussi déficient…

Nintendo Online n’arrive pas à la cheville de services comme PlayStation Plus ou Xbox Live. L’entreprise n’a même pas cru bon intégrer un service de chat vocal dans le logiciel de sa console, il faut compter sur une application mobile, et le jeu doit être compatible… et ils ne le sont pas tous.

En théorie, elle offre aussi un service de sauvegarde cloud pour synchroniser sa progression entre plusieurs consoles. En pratique, on doit envoyer sa sauvegarde sur le nuage de Nintendo à partir des réglages, puis récupérer ladite sauvegarde manuellement sur l’autre console. C’est d’un ridicule!

Le service en ligne de la console est à peu près uniquement pensé pour le jeu multijoueur. Mais ça, il le fait très bien. Je n’ai jamais eu de difficulté à jouer avec mes amis ou des inconnus en matchmaking.

Étant donné ces lacunes, Nintendo Online est moins cher que les services concurrents. Il vous coûtera 25 $ par année. À titre de comparaison, Xbox Live et PlayStation Plus vous couteront chacun 70 $ par année.

La stratégie de Nintendo : vendre des Switch

Nintendo serait-elle en train de devenir la compagnie de la Switch? Ça m’en a tout l’air! Alors que les consoles traditionnelles sont concurrencées de partout, le géant japonais doit se réinventer.

Quoi faire quand les jeux mobiles prennent le contrôle du public d’un jeune âge qui peut jouer sur l’iPhone de maman ou l’iPad familial? Comment éviter le déclin quand on ne peut se battre contre Microsoft ou Sony sur la puissance brute ou les jeux AAA? Comment attirer l’attention quand les consoles se dirigent vers le cloud et que des initiatives comme Project XCloud et Google Stadia font beaucoup de bruit?

On fait une console comme la Switch. Plutôt, on fait une gamme comme celle de la Switch, et on essaye d’attaquer sur un seul front. On crée une console de salon mieux adaptée à la vie mobile et éclectique de 2020, et une console portable qui répond mieux aux besoins des joueurs qu’un iPhone. Et il y a probablement juste Nintendo qui peut réussir ce pari, surtout grâce à son catalogue impressionnant de jeux exclusifs.

Conclusion : On l’achète ou pas?

La petite console portable de Nintendo est sans aucun doute un succès sur plusieurs niveaux. Est-elle la console idéale si on la compare à l’originale? Pas pour tout le monde. Personnellement, j’aurais préféré l’hybride. Même si je joue plus souvent l’écran détaché, la Switch permet une polyvalence que la Lite n’offre pas. Parce que même si on a une préférence entre le jeu dans nos mains ou sur le divan, on a le choix.

Aurais-je acheté une Nintendo Switch hybride si j’avais pu? La réponse est oui. Est-ce que j’apprécie mon achat de la Nintendo Switch Lite? La réponse est aussi, et assez clairement, oui! C’est une super petite console qui me permet de jouer à tous les derniers jeux phares de Nintendo. J’ai pu terminer avec beaucoup de plaisir Mario Odyssey et je construis tranquillement une superbe île dans Animal Crossing : New Horizons. Pouvoir discuter avec Manfred et chasser le papillon, c’est tout ce qui compte… Non?

La Nintendo Switch Lite est disponible en trois couleurs: jaune, bleu et gris. Elle est vendue 259$ et vous la trouverez presque partout, si les stocks le permettent.

Ajouter un commentaire