Essential Phone review

Essential Phone: le petit nouveau qui mérite votre attention

Gabriel Gagnon Critiques Mobiles, Monde du sans-fil, Review Leave a Comment

Comment se tailler une place sur le marché du smartphone quand Samsung et Apple raflent tout? Comment est-ce possible d’être pertinent, alors que d’énormes joueurs comme Sony et HTC ont de la difficulté à garder la tête hors de l’eau? En suivant l’exemple de l’Essential Phone, un téléphone qui mérite qu’on s’y attarde.

Un design à couper le souffle

L’Essential Phone, ce n’est pas un hasard, va à l’essentiel pour tout, et son design est le premier élément qui en bénéficie. Le design de ce téléphone est à jeter par terre. La face avant, ce n’est littéralement qu’un écran. On ne voit rien d’autre, mise à part la caméra frontale qui crée une encoche en plein centre. Regardez comme c’est beau!

Essential Phone review Design

Au dos, c’est tout aussi joli avec un dos en céramique noir et des bordures en titane, mais notez que le noir est la seule couleur disponible au Canada. Les matériaux de ce téléphone offrent une réelle impression de solidité et de qualité. En mains, on a vraiment le sentiment qu’il est construit pour durer, et c’est agréable. Le seul élément qui brise ce dos bien lisse, c’est le capteur d’empreintes digitales. J’y reviendrai.

Notez que l’Essential est toutefois très lourd, dû au choix des matériaux, avec ses 185 grammes. L’iPhone, qui s’alourdit avec son dos en verre, pèse 148 g et le 8 Plus 202 g. Le S8, de son côté, pèse 155 g. Ces téléphones ne sont pas des poids plumes, et ça change pas mal la prise en main. Selon moi, c’est le S8 qui a le poids et la prise en main la plus agréable de toute cette lignée 2017.

Certifié IP54, l’Essential Phone résiste à la poussière et aux éclaboussures, ce qui devrait rassurer les maladroits qui envoient de l’eau partout en se lavant les mains. Par contre, il n’est pas certifié pour résister aux immersions. Faites attention!

Bien sûr, c’est l’écran le clou du spectacle. Parlons-en.

Un très bel écran

D’une taille de 5.71 pouces, soit plus qu’un iPhone 8 Plus (5.5 pouces dans ce cas), l’Essential est capable d’accueillir un écran aussi gros dans un châssis d’une taille presque aussi petite que celui de l’iPhone 8 (qui est identique à l’iPhone 6 et les suivants).

Essential Phone screen GabGca

C’est une dalle LCD de 2560 x 1312 de résolution qui est présentée ici. La dalle présente de très belles couleurs, a une luminosité excellente et est bien sympathique pour regarder des vidéos. C’est toujours mon activité préféré avec ces téléphones sans bordures qui donnent l’impression de tenir directement le contenu.

Essential Phone video review

L’Essential Phone n’adapte pas le contenu pour remplir l’écran. Il laisse des bordures.

L’expérience utilisateur

L’Essential Phone fonctionne sous Android 7.1.1 Nougat. Non, il n’a toujours pas Oreo, mais si vous achetez un téléphone qui n’est pas un Pixel et que vous vous attendez à des mises à jour rapides, vous faites fausse route. C’est encore LE talon d’Achille de la plateforme.

Tout de même, le logiciel sur l’Essential est dépourvu de toute application inutile et aucune surcouche désagréable. C’est une installation propre et en bonne et due forme d’Android Nougat. On attend toujours Oreo, par contre.

Armé d’un processeur Snapdragon 835 et d’un GPU Adreno 540 et de 4 Go de RAM, c’est-à-dire le standard pour un téléphone Android haut de gamme, ce n’est pas une surprise, donc, si je dis que ce smartphone est vraiment très rapide et efficace pour exécuter toutes les tâches qu’on lui demande.

Essential Phone fingerprint GabGca review

Les capteurs sont aussi très rapides et efficaces, l’écran s’adapte vite aux conditions lumineuses, les capteurs tactiles sont réactifs et le lecteur d’empreintes (au dos) est incroyablement rapide. L’iPhone, depuis le 6S, est reconnu pour être la référence dans le domaine et, à l’instar du Google Pixel, l’Essential s’en sort magnifiquement. Vous pourrez donc déverrouiller votre téléphone et payer avec Android Pay (oui, la NFC est incluse), facilement et rapidement.

L’Essential Phone suit les traces de l’iPhone 7 et n’a pas de prises 3.5 mm pour écouteurs. Un adaptateur USB-C vers 3.5 mm est inclus dans la boîte, mais malgré tout, c’est déplaisant. Vous devez soit passer au tout Bluetooth, soit y aller vers l’USB-C, soit utiliser l’adaptateur…

Autre point qui mérite d’être mentionné : l’Essential Phone est livré avec 128 Go de stockage. Aucune raison, donc, de pleurer le manque de compartiment à carte SD, et bonne chance pour le remplir de chansons en étant abonné à Apple Music pour 5 $ par mois (lire : Comment payer 5 $ par mois pour Apple Music?).

Les décevantes caméras de l’Essential Phone

Jusqu’ici, vous vous dites : « est-ce le téléphone parfait? » Eh bien, non. C’est ici que ça se gâte. Les (oui, au pluriel) caméras de l’Essential Phone sont… médiocres. Elles ne sont pas au niveau d’un appareil haut de gamme en 2017.

Essential Phone Camera sample

Observez la photo ci-haut. La fenêtre est tellement surexposée qu’on ne voit plus rien, même si le HDR, qui est censé régler ces problèmes, est activé. Regardez aussi les détails dans la photographie de New York qui sont flous, granuleux et très mal définis. Même le cadrage de la porte est flou et granuleux, malgré la lumière abondante.

L’appareil est muni de deux appareils photo, une en couleurs, une monochrome, et elle est censée capturer plus de détails grâce à tout ça. Comme vous le voyez, ce n’est pas très réussi.

En plus, la caméra est tellement lente, que si je prends une roche en photo, elle a le temps de se déplacer… Vraiment, quand j’ai un iPhone 8 Plus, un S8 ou un Note8 en mains, j’ai toujours le goût de prendre des photos tellement les résultats sont impressionnants. Celles qui sortent de l’Essential, vraiment pas. Je l’ai traîné avec moi plusieurs jours et je n’ai pris que très peu de clichés, tous décevants… Désolé Essential. Meilleure chance la prochaine fois?

La batterie

La batterie est excellente. On peut facilement terminer sa journée avec amplement de jeu pour ne pas avoir à le charger si on sort le soir. Vous aurez aussi probablement assez de batterie pour oublier de le charger une nuit et avoir au moins 20 % restants le lendemain. L’Essential offre une excellente performance en non-utilisation, contrairement aux autres téléphones Android. Je n’ai jamais manqué de batterie en l’utilisant assez intensément.

Le chargeur USB-C inclus dans la boîte est, en plus, très rapide et permet de rajouter 80 % en moins de 20 minutes, si vous en ressentez le besoin.

Une caméra 360° Essential

Pour deux centaines de dollars, vous pouvez vous procurer une caméra à 360° qu’on attache grâce à des aimants au dos du téléphone, sur les deux encoches dorées.

360 camera Essential Phone GabGca review

La caméra est toute petite et se transporte très facilement, elle peut donc être un bon accessoire de voyage ou de randonnée. Par contre, ça ressemble à un thème ici, les performances photographiques ne sont pas excellentes.

360 camera Essential Phone GabGca review

Bon, c’est certain qu’aplatit comme ça, c’est moins joli. Est-ce que vous remarquez l’exposition étrange dans la fenêtre? C’est certain qu’en véritable 360°, c’est plus plaisant et ça peut créer de belles expériences. Ne vous attendez juste pas à créer un chef d’œuvre de qualité brute. Concentrez-vous sur un chef d’œuvre visuel.

Conclusion : Achetez-le pour tout sauf la caméra

J’ai vraiment apprécié le temps passé avec l’Essential Phone, ce petit nouveau sur le marché. L’expérience Android est impeccable, les performances sont au rendez-vous, le design est magnifique et l’écran impressionnant. Il est toutefois important de se rappeler qu’il ne faut pas acheter ce téléphone pour la caméra, qui est assez décevante.

Pour le reste, tout feel luxueux, même le déballage de la boîte qui est pleine de tiroirs et de compartiments et qui sent le luxe.

Cet excellent achat, sauf pour sa caméra, vous coûtera chez Telus (en exclusivité) 650 $ sans entente, ou 0 $ avec une entente de 24 mois.

On se rejoint sur Facebook, Twitter et Instagram!

Fondateur de GabGagnon.ca. J’ai créé ce blog dans le but de partager ma passion pour les nouvelles technologies et informer sur l’actualité de l’industrie. N’hésite pas à poser des questions et à discuter avec moi sur Twitter ou Facebook!