La publicité et l’indépendance du web

Gabriel Gagnon Aparté Leave a Comment

Le web, c’est le far west. Depuis sa création, il est régit par une seule loi: que le plus fort gagne. Avec le temps, des entreprises se sont démarqués en générant des milliards de dollars avec leur seule présence sur le WorldWideWeb, c’est le cas de Google, par exemple. Par contre, les petits sites, gérés pour la plupart par des passionnés, peuvent avoit de la difficulté à arriver. Il faut donc user de ruse pour se démarquer.

Le nerf de la guerre

Le web n’est pas gratuit. Pour les propriétaires, entretenir un site de qualité coûte de l’argent. La plus grosse partie de ce montant va dans les mains de l’hébergeur. L’hébergeur, c’est l’entreprise qui se charge de donner un toit aux pages sur le web et de construire les routes pour y accéder. Bien entendu, ce service n’est pas gratuit. Il faut aussi ajouter à l’hébergement les coûts pour la location de ladite adresse, le nom de domaine. Dans mon cas, j’ai eu la chance de tomber sur une promotion chez mon hébergeur lors de la création de GabGagnon.ca ce qui m’a permis d’éviter un hébergement qui coûte les yeux de la tête. Le montant que j’ai “économisé”, je l’ai  par contre ré-investi dans un thème de qualité afin d’obtenir la meilleure expérience possible pour les visiteurs.

Il y a aussi l’investissement de temps. Il ne faut surtout pas sous-estimer le nombre d’heures que les blogueurs passionnés peuvent mettre sur le site qu’ils font vivre!

Google AdSense Explained For Newbie

Pour éviter de perdre trop d’argent (le but n’étant quand même pas de devenir riche), j’ai décidé d’utiliser quelques techniques de monétisation. La première, et la plus facile à mettre en place, c’est l’affichage de publicité sur les pages. Le principe est simple, et tout le monde le connait, de plus en plus sur internet on voit apparaître des publicités afin de justement rentabiliser l’activité. On s’inscrit à une régie de pub (dans mon cas Google s’occupe de l’affichage des publicités avec son service AdSense) et on ajoute le code fourni. Google s’occupera alors de fournir de la pub aux utilisateurs. L’avantage de Google, c’est son énorme base de renseignement sur ses utilisateurs. Si vous êtes connectés avec votre compte Google dans Chrome, vous devriez voir de la publicité qui est susceptible de vous intéresser pour ainsi vous inciter à cliquer.

Par contre, cette technique a aussi créé «Le culte de la page vue». Pour être un minimum rentable, il faut avoir beaucoup de visites. Mes centaines de visites depuis l’ouverture m’ont permis d’amasser un énorme trésor de guerre de 7.60$. Le rapport $/clic diminue sans cesse, en plus. Le nombre de visites, c’est ce qui compte.

Google, en tant que «dirigeant» du web peut faire et défaire des sites en jouant simplement avec l’algorithme qui régit l’affichage de pages sur son moteur de recherche. Aujourd’hui, la firme privilégie le contenu toujours plus récent. C’est donc difficile pour un blog avec quelques publications par semaine d’être classé dans les premières pages sur les recherches Google. De toute façon, qui va vraiment voir sur la deuxième page de résultats?

Bon, il y a aussi le lien Amazon dans la «sidebar» (qui est, franchement, beaucoup plus généreux que Google), mais un site ne peut pas vivre uniquement avec cette technique. La pub est le moyen le plus efficace même si elle est le plus cruel. (En passant, si vous cliquez sur le lien Amazon avant de faire vos achats, cela ne vous coûtera rien de plus mais je recevrez une ristourne entre 3 et 10% sur chacune de vos commandes. Un moyen très simple de m’aider à supporter le Blog et qui ne change rien à votre portefeuille)

AdBlock, le pire des meilleurs amis

Le plus gros obstacle à la rentabilité d’un site web, c’est AdBlock. Cette application est merveilleuse pour empêcher les publicités envahissantes et complètement dérangeantes de nous sauter à la figure. Par contre, elle donne aussi un ÉNORME coup de frein aux petits sites, qui affichent quelques publicités afin de rembourser leurs coûts d’exploitation. C’est ce qui me fait le plus mal, sur GabGagnon.ca. L’auditoire n’est pas encore très grand et si en plus votre navigateur bloque les 2 petites bannières de publicités, vous venez de m’enlever toutes les chances de faire quelques sous. Autant sur Youtube que sur le Blog.

Adblock

L’alternative

Il existe aussi une autre technique: Les articles commandités. Le nom le dit, ce sont des articles qui ressemblent en tout points à un article rédigé par moi, la différence est qu’il a été rédigé par une entreprise afin de vendre leur produit. Cette pratique se répand de plus en plus sur la toile et elle peut être très très payante.  Par contre, je trouve cette pratique très hypocrite. Mon blog a été créé pour partager ce que J’aime, pas ce qu’une entreprise me dit de bien vendre. Je souhaite donc rester totalement indépendant sur ce côté en m’enlevant le droit de rédiger ce genre d’articles.

Ma demande est ultra simple. S’il vous plaît, désactivez AdBlock sur GabGagnon.ca. Je me suis même engagé à 100% (avec u message très visible partout sur le blog) à ne jamais mettre des publicités désagréables.

 

Comme d’hab, MERCI de continuer de me lire!

À bientôt

Gab

Fondateur de GabGagnon.ca. J’ai créé ce blog dans le but de partager ma passion pour les nouvelles technologies et informer sur l’actualité de l’industrie. N’hésite pas à poser des questions et à discuter avec moi sur Twitter ou Facebook!