Le procès juste et équitable

Gabriel Gagnon Opinion Leave a Comment

Le “dépeceur de Montréal” est actuellement en procès. Ses présumés gestes sont, oui, dégueulasses et révoltant. Mais, ce que je suis incapable de tolérer, c’est la réaction du public qui crie des verdicts sans connaître rien à la preuve que la Couronne a présenté, ni les arguments que la Défense a mis de l’avant. Voici un commentaire que j’ai écrit sur une publication Facebook.

J’ai toujours été contre ces procès sur la place publique. Ya toujours un innocent en camisole blanche la bedaine à l’air qui va gueuler que la justice sait rien. Ya deux principes dans notre société qui passent par dessus tout. La présomption d’innocence (chose que si le monsieur en camisole se fait enlever, il va crier encore plus fort) et le droit à avoir un procès équitable, juste et neutre, sans jugement sur la personne, ses goûts vestimentaires ou le bouton sur le bout de son nez. Pas compliqué! Magnotta, comme Turcotte, font face à un jury qui plaît aux deux côtés et c’est à la Couronne de prouver qu’il doit aller en prison pour le reste de ses jours. Si le jury a le moindre doute raisonnable sur sa culpabilité, je m’excuse mais ton verdict tombe. Encore là, si le monsieur en camisole savait que quelqu’un avait un doute raisonnable si y avait été accusé de n’importe quoi et qu’il était quand même reconnu coupable, il crierait, très fort. Mais bon, le Québec en camisole aime ça quand TVA lui fait vivre dé émôtions pi ke sa lchoque!

Fondateur de GabGagnon.ca. J’ai créé ce blog dans le but de partager ma passion pour les nouvelles technologies et informer sur l’actualité de l’industrie. N’hésite pas à poser des questions et à discuter avec moi sur Twitter ou Facebook!