La meilleure techno pour préparer un voyage

Gabriel Gagnon Applications, Nouvelles, Opinion, Voyage 1 Comment

Du 28 avril au 2 juin, je serai en voyage en Europe. Même si je serai sur un autre continent, je compte bien partager mes aventures sur GabGagnon.ca (restez branché sur toutes mes plateformes 😉). Avant de partir, il a fallu me préparer, bien sûr, et j’ai utilisé plusieurs outils pour y arriver. Voici donc les meilleurs outils technologiques pour préparer un voyage réussi!

Bien planifier et organiser avec Google Trips

Saviez-vous que Google a créé une application pour préparer et organiser un voyage? Non? Moi non plus. Il a fallu que je tombe sur un article du magazine Protégez-vous pour la découvrir.

Alors, qu’offre Google pour les voyageurs? Une solution plutôt sympathique en fait, avec des fonctions utiles, rien de superflu et presque tout ce qui est nécessaire à conserver à l’étranger.

Trips permet de bien planifier son itinéraire, de découvrir des lieux essentiels à visiter, de trouver des restaurants ou des bars et, en plus, de dénicher des rabais sur des activités populaires.

J’ai tout planifié mon mois avec Trips tellement c’est bien fait et sympathique.

Le service permet de se créer des listes afin de classer les points d’intérêts et ainsi ne pas avoir à chercher dans une liste interminable le nom du petit café sympathique qu’on voulait essayer. Bien sûr, il est possible d’ouvrir les adresses trouvées dans le service directement dans Google Maps pour s’y rendre rapidement.

Vous ne voulez, ou ne pouvez, pas utiliser de données mobiles une fois à destination? Google permet de télécharger vos itinéraires pour les avoir rapidement sous la main dès que le besoin se présente.

Seul défaut, à moins que je n’aie pas trouvé la fonction, on ne semble pas pouvoir partager un voyage avec quelqu’un pour qu’il participe à l’organisation depuis son appareil. Quand même un point important si on ne part pas seul…

Téléchargez Google Trips sur l’App Store ou le Play Store.

OneNote, de Microsoft, est aussi un excellent outil d’organisation et de planification de voyages. Gratuit, le service permet de créer des listes, d’insérer des images, des tableaux, des séparateurs, etc. En plus, on peut inviter des collaborateurs afin qu’ils participent eux aussi à l’organisation du voyage. Essayez-le, ça en vaut la chandelle!

Acheter les bons billets d’avion

Votre voyage est planifié à la minute près? Vous n’avez aucune planification? Peu importe votre façon de faire, vous allez avoir besoin de vous rendre à destination et l’avion reste le moyen le plus efficace.

Il existe une kyrielle de services pour réserver des billets d’avion. J’en ai aimé deux particulièrement : Kayak et Hopper.

Kayak

Le premier met tout le contrôle entre vos mains et vous présente une série de billets disponibles selon vos critères. Vous choisissez l’aéroport de départ, la destination et la date, et le tour est joué. Kayak vous présentera une liste de lignes aériennes qui offrent des vols correspondants à votre recherche.

Il est aussi possible de ne pas choisir un vol de retour au même endroit qu’à votre arrivée. Si, par exemple, vous atterrissez à Paris, mais que vous décollez de Rome, Kayak sait gérer.

Truc de pro : utilisez la navigation privée lorsque vous magasinez sur un service du genre. Cela évitera que le site vous suive et change les prix quand il détectera que vous êtes prêt à acheter.

Visitez le Kayak.com pour réserver vos billets.

Hopper

Hopper est un service montréalais de réservation de billets d’avion qui n’a rien à voir avec les autres services de ce type.

Hopper, en fait, analyse les meilleures offres disponibles, celles passées et celles qui s’en viennent, afin de vous avertir du meilleur moment où acheter. Le service vous dira soit d’attendre avant d’acheter puisque des billets moins chers arrivent, soit de réserver immédiatement s’ils sont à leur plus bas.

Attention, par contre, on ne peut pas avoir d’option à destinations multiples. La destination du vol d’aller est aussi l’origine du vol de retour.

Téléchargez Hopper sur l’App Store ou le Play Store.

Tenir ses proches au courant

Vous quittez le pays pour une longue période de temps? Pourquoi ne pas tenir vos proches au courant de votre itinéraire et vos déplacements en leur partageant un calendrier?

De cette façon, vous pouvez garder des traces de vos trajets et de ce que vous prévoyez faire, et votre famille ne vous demandera pas chaque jour votre position. Gagnant-gagnant!

Photo par The Girlloop sur Unsplash

Google, Apple et Microsoft offrent la possibilité de partager des calendriers. Personnellement j’utilise Google Agenda, mais les calendriers iCloud se partagent très bien si vous voulez, tout comme ceux d’Outlook.

Documenter son périple

Je suis certain que vous allez vouloir garder le plus de souvenirs possible de votre voyage. Pour tout documenter, il y a plusieurs outils technologiques simples à utiliser.

Raconter son histoire à soi même

Que ce soit pour écrire vos impressions, vos sentiments sur le moment ou pour enregistrer des commentaires, je vous conseille d’utiliser l’application de journaling Day One.

La meilleure application de journal personnel est disponible gratuitement sur iOS, watchOS, et macOS et vous permet de conserver textes, audio, photos et vidéos dans des entrées de journal auxquels on attache le lieu, la météo, l’activité en cours, etc.

Bien sûr, si vous écrivez des choses sensibles, Day One permet d’être verrouillée avec TouchID ou FaceID ou un code.

Visitez dayoneapp.com pour plus de détails.

Une caméra qu’on a toujours avec nous

Sautez cette section si vous êtes photographe ou si vous voulez vraiment utiliser votre kit pro.

Ce n’est pas un secret pour personne : nos téléphones sont d’excellentes caméras. Alors, si vous ne comptez pas revendre vos photographies à votre retour, capturez-les avec votre iPhone ou votre appareil Android. C’est léger, simple et passe-partout. Pas besoin de s’encombrer d’un kit exhaustif de caméras professionnelles…

N’oubliez pas d’activer la synchronisation de vos photos sur iCloud ou Google Photos! Les deux services se ressemblent énormément, mais ils ont quelques différences importantes à connaître.

Photo par Nadine Shaabana sur Unsplash

Premièrement, la bibliothèque de photos iCloud gruge dans les 5 Go inclus de base avec votre compte. Si vous ne voulez pas risquer de manquer de place pour vos souvenirs, je vous conseille d’acheter du stockage supplémentaire. 50 Go vous coûteront 1,29 $ au Canada. De son côté. Google Photos est complètement gratuit pour le stockage illimité de photos en « haute résolution » (compressées par Google, donc).

Deuxièmement, les albums partagés sont une petite merveille chez Google. Elles sont simples, se partagent facilement et tout se gère depuis un navigateur sans problème. Du côté d’iCloud, il faudra un appareil iOS ou un Mac pour créer l’album et le partager. Il sera ensuite disponible sur le web, mais dans un enrobage beaucoup moins joli que chez son concurrent.

Notez, toutefois qu’Apple ne scan pas vos photos et qu’elle ne cherche pas de visages. Tout reste privé. Google, de son côté, utilise Google Photos pour entraîner son intelligence artificielle et le profil qu’elle a sur vous. Les deux solutions sont sécuritaires, par contre, selon les entreprises.

Apporter le matériel nécessaire

Avant de partir, munissez-vous aussi de quelques éléments matériels pour vous assurer du bon déroulement de vos activités.

Pour brancher votre téléphone, tablette ou ordinateur, vous aurez besoin d’un convertisseur de courant. Les standards nord-américains ne sont pas les mêmes que ceux d’Europe, c’est donc un achat presque obligatoire. Vous en trouverez qui se vendent autour de 17 $ sur Amazon.

Ensuite, pour prendre de meilleurs clichés ou pour vlogger, vous aurez besoin d’un tripod. N’apportez pas quelque chose de gros et d’encombrant. Optez plutôt pour un petit tripod qui se glisse dans un sac à dos ou même pour un modèle qui se tient en main, comme celui-ci, vendu 22 $.

Finalement, une batterie externe pour brancher iPad, iPhone, caméra et autres gadgets est aussi un essentiel de voyage. Que de plus enrageant que de manquer de batterie dans son téléphone alors qu’on s’apprêtait à prendre le cliché du siècle? Je ne sais pas, moi non plus… J’ai déjà parlé de la marque Aukey ici et je vous suggère encore une fois leur batterie externe de 20 000 mAh vendue sur Amazon pour 40 $.

GabGagnon.ca sera actif partout

Surveillez mes plateformes parce que je publierai du contenu tout au long de mon périple. Grâce à Telus, je voyagerai connecté et je pourrai donc vous partager mes aventures.

Sur Instagram (@Gab_Gagnon), vous trouverez des photos de la magnifique Europe, et en Story je partagerai des bouts de mes aventures.

Sur Twitter (@Gab_Gagnon), je publierai mes impressions à chaud et des commentaires sur mes activités, en plus de quelques clichés.

Finalement, sur YouTube, Facebook et sur le site web, on retrouvera des vidéos complètes de style vlog afin de partager de façon sympathique ce que je vis. C’est la première fois que je vais sur le Vieux-Continent. Alors, attendez-vous à des surprises et à de bons moments!

Bonne planification et, surtout, bon voyage!

Comments 1

  1. J’ai un iPhone 6s qui me satisfait. Mon forfait 2ans vient à échéance en nov, .je dois encore 156.00 dol. Présentement, Virgin offre le iPhone 7et le 8 au même prix que je paye presentement soit 52 plus tx. par mois. J’ai 1go de plus pour le 8. cela vaut-il la peine de changer ou attendre plus tard pour aller chercher le Xr quand il sera en promotion. Mon 6s va-il dure encore longtemps
    Marie-Josée ouellette

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *