Voici les chers iPhone XS, XS Max et XR

Gabriel Gagnon Monde du sans-fil, Nouvelles Leave a Comment

Apple avait organisé hier, le 12 septembre, sa traditionnelle conférence de presse d’automne qui prépare sa gamme d’iPhone et d’Apple Watch pour les fêtes. L’entreprise a profité de l’événement pour lancer trois nouveaux téléphones : l’iPhone XS, l’iPhone XS Max et l’iPhone XR. Voici ce qu’ils ont à offrir.

iPhone XS et XS Max : du gros pour le nouvel iPhone X

L’iPhone X a été un succès sur toute la ligne pour Apple. D’abord acclamé par la critique, il est ensuite devenu une source impressionnante de revenus pour l’entreprise, la Pomme le positionnant comme le luxe suprême avec son design fait de matériaux dits « nobles » et un prix qui refroidit rapidement les acheteurs novices.

Pour la deuxième version de ce nouveau design, on a eu droit hier a une mise à jour plutôt mineure qui ne donnera pas une envie immédiate aux propriétaires de X (même de 8 et 8+ ) de sauter sur cette version.

L’iPhone XS a exactement les mêmes lignes que son grand frère. Un écran de 5,8 pouces qui touche presque aux bordures physiques du téléphone, un châssis en acier inoxydable poli et un dos en verre.

Ce qui change cette année, c’est l’arrivée d’un grand iPhone X, l’iPhone XS Max. Pour l’anecdote sur le nom : Phil Schiller, le VP Marketing chez Apple, l’a justifié en disant qu’on a un téléphone aussi gros qu’un iPhone Plus, mais avec un écran encore plus imposant. Il fallait donc trouver un terme plus imposant que Plus! Max s’est imposé.

L’iPhone XS Max est donc, comme je le disais, aussi gros qu’un iPhone 8 Plus, mais l’écran est de 6,5 pouces au lieu de 5,5.

En comparaison, l’écran du Note9 de Samsung est de 6,4 pouces, mais l’iPhone reste plus petit en mains grâce à l’absence de front et de menton (et la présente d’une encoche).

Un processeur qui écrase tout

On devient presque habitué, mais les processeurs maison d’Apple sont franchement impressionnants. Le niveau de puissance disponible versus la quantité d’énergie requise pour faire fonctionner le téléphone est incroyable. Apple a facilement un an ou deux d’avance sur ses concurrents, le Snapdragon 845 de Qualcomm n’arrivant même pas à la cheville de l’A11 des iPhone 8
et X.

Alors, quand l’entreprise affirme avoir une petite bombe entre les mains avec son A12 Bionic, on la croit. La firme de Cupertino est rapidement devenue un maître dans la création de puces mobiles surpuissantes.

Image: Apple

On retrouve donc, comme je l’ai dit, un processeur surpuissant qui inclut 2 cœurs de performance et 4 cœurs d’efficience (donc 6 cœurs pour le processeur principal). En français, ce que ça permet : Lorsque le téléphone est très sollicité, les cœurs de performance embarquent et permettent de décupler la capacité de calcul, mais ça fait baisser la batterie plus rapidement. En temps normal, l’iPhone roule sur les cœurs d’efficience qui offrent d’excellentes performances pour les animations et le changement d’apps, mais qui ne consomment pas énormément d’énergie.

Le processeur graphique est, lui, muni de 4 cœurs qui offrent des niveaux de calcul équivalent à un ordinateur et même à une console. Je vous le jure, ces processeurs sont vraiment très, très puissants.

Par contre, attention, l’A11 Bionic de l’iPhone 8 et du X est lui très puissant! Les gains l’un sur l’autre ne seront pas vraiment perceptibles à l’utilisation. Par rapport à un A10 Fusion ou un A9 par contre, c’est presque le jour et la nuit.

Une caméra un peu améliorée

LA grosse nouveauté de la caméra de l’iPhone XS, c’est sa capacité à modifier le flou en arrière-plan (ou bokeh pour les pros de la photo) après la prise. Le mode portrait s’en trouve donc franchement amélioré! Reste à voir à quoi ça va ressembler en réalité, mais les premiers essais semblaient concluants.

Apple utilise aussi les capacités de son nouveau processeur pour améliorer le mode HDR en introduisant le Smart HDR. Ce que ça fait, en gros, c’est qu’il combine une photo faiblement exposée, une a longue exposition et plein d’entre-deux, afin d’obtenir une image qui ressemble plus fidèlement à ce que l’œil humain voit. Je ne l’ai pas essayé non plus. Je ne peux vous dire pour le moment si c’est efficace.

Pour le reste, on est toujours sur un capteur 12 MP capable de filmer en 4K au ralenti, comme pour l’iPhone X et l’iPhone 8. Il semblerait que le capteur a encore été amélioré, par contre. Mais on est dans le fine tuning pas mal.

Une autonomie annoncée supérieure

Grâce à ses nouveaux processeurs et à une optimisation logicielle, Apple a réussi à donner un petit 30 minutes d’autonomie supplémentaire à l’iPhone XS par rapport à l’iPhone X. Du côté de l’iPhone XS Max, les utilisateurs seront choyés puisqu’ils auront une autonomie supérieure de 90 minutes par rapport à celle de l’iPhone 8 Plus qui est, je vous le rappelle, déjà excellente (lire : Plus ça change, plus c’est pareil : Ma critique des iPhone 8 et 8 Plus.

Attention au budget

Au Canada, les iPhone XS et XS Max sont très, très chers. Il faudra débourser au moins 1 379 $ ou 1 519 $ selon le modèle si on veut un téléphone sans entente de 2 ans.

Pour l’acheter avec entente, attention, ça va faire mal. TELUS demande 430 $ ou 560 $, selon la taille de l’écran, et une mensualité de minimum 115 dollars par mois pour 3 Go et des appels locaux illimités. À 115 $, on ne peut même pas faire d’interurbains au Canada sans frais supplémentaires.
Ça coûtera au moins 120 $ pour cette option.

iPhone XR : une touche de couleur pour l’iPhone par défaut

Apple a pris des notes de son expérience avec l’iPhone 5C qui était « unapologetically plastic » selon Jony Ive, le designer en chef du géant californien. Pour le nouvel iPhone « par défaut » pour plusieurs, les couleurs reviennent, mais cette fois, dans un paquet au look et aux performances des porte-étendards. L’iPhone 5C, on se souvient, avec le processeur de l’iPhone 5, une coque en plastique et une caméra dépassée.

Image: Apple

L’iPhone Xr c’est, en tout point sauf un, un iPhone XS. Même processeur, même capteur photo (bien qu’il soit unique, alors que les modèles plus chers en ont deux), même FaceID, même look avec l’écran bord à bord.

L’écran sacrifié : ACL au lieu de DELO

Pour justifier la baisse de prix, Apple a choisi de ne pas munir l’iPhone Xr d’un écran DELO (le français d’OLED) et, surtout, de nous présenter une résolution vraiment inférieure. L’écran n’est même pas 720p… Selon l’entreprise, ça reste l’ACL qui affiche les couleurs le plus fidèlement de l’industrie, ils ont même donné un nom fancy, le Liquid Retina Display. Côté taille, c’est un écran de 6,1 pouces qui est installé.

Comme c’est un écran ACL et qu’on ne peut pas plier cette technologie comme on peut le faire avec les DELO, les bordures autour de l’écran sont sensiblement plus épaisses que l’iPhone XS. On pourra aussi remarquer, si on s’y attarde, la découpe logicielle autour de l’encoche. Les écrans des iPhone X et XS ont l’avantage de pouvoir prendre plusieurs formes et de pouvoir se manipuler presque comme on veut. C’est ce qui permet à ces modèles d’avoir une bordure si fine.

Des couleurs qui se font remarquer

Comme elle l’avait fait avec l’iPhone 5C, Apple revient à la charge avec des couleurs très vives.

Image: Apple

On a droit à du blanc, du noir, du bleu, du jaune, du corail et un modèle (PRODUCT)RED. Comme le (RED) est déjà disponible pour le XR, pouvons-nous penser à un iPhone XS (PRODUCT) RED avant la fin de l’année?

Une batterie plus endurante

L’autonomie de l’iPhone XR est aussi annoncée comme supérieure à celle de l’iPhone 8 Plus d’environ 90 minutes. Il va falloir tester le tout en profondeur, mais on devrait avoir une excellente durée de vie, même avec des chiffres un peu plus bas que ceux annoncés.

Un prix élevé au Canada

L’iPhone XR dépasse le mille dollars au Canada, alors qu’il se vend 750 $ aux États-Unis. On demande 1 029 $ au nord de la frontière…

On n’a pas de prix des fournisseurs de service pour le XR avec une entente au moment où j’écris ces lignes. Attendez-vous à au moins 300 $ avec un forfait à au moins 100 $…

Ces téléphones sont définitivement très chers. Bienvenue en 2018, ç’a l’air…

Alors, quoi choisir?

Honnêtement, je ne pourrais vous le dire pour le moment. Les iPhone XS et XS Max semblent excellents, mais les prix sont très élevés. L’iPhone XR sera définitivement le modèle d’iPhone le plus vendu cette année, vu son prix moins élevé et des technologies très poussées.

Je vais tout faire pour avoir un XS et un XR à critiquer! Je vous tiens au courant.

Suivez-moi sur Twitter, Facebook et Instagram pour tout savoir sur ces nouveaux téléphones intelligents!

Fondateur de GabGagnon.ca.

J’ai créé ce blog dans le but de partager ma passion pour les nouvelles technologies et informer sur l’actualité de l’industrie. N’hésite pas à poser des questions et à discuter avec moi sur Twitter ou Facebook!