Québecor met la hache dans QUB Musique

Gabriel Gagnon Divertissement, Musique, Nouvelles Leave a Comment

C’est la fin pour le service de diffusion de musique en continu de Québecor, QUB Musique. Le Spotify québécois lancé en mai 2020 avait pour objectif de contrecarrer les services musicaux des géants du web, mais n’a visiblement pas atteint ses objectifs. J’écrivais en juin 2020 que l’interface était soignée, mais que le service n’arrivait pas à me parler ni à comprendre mes goûts musicaux. Voilà que l’entreprise montréalaise annonce s’allier à un petit service français pour l’avenir de QUB Musique.

QUB Musique n’a jamais trouvé son public

Dans un article publié dans Le Devoir, on apprenait que le service de Québecor retournait 6,38 $ par abonnement à l’industrie musicale québécoise. Sauf qu’il était basé sur le même modèle que Spotify, Apple Music, Tidal et les autres : celui de la redevance par pourcentage de l’écoute totale. On peut donc déduire que le public de QUB Musique n’était pas très large, ou plutôt assez niché, si la redistribution d’argent vers les artistes québécois était si importante!

Des millions de chansons d'ici et d'ailleurs | QUB musique

Selon Alexandre Alonso, directeur général de la Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec (SPACQ), si QUB avait rejoint plus de clients, et surtout plus de clients diversifiés, les parts des artistes internationaux auraient grandi et le montant versé aux maisons de disques locales aurait diminué.

Je dois admettre que je ne suis pas vraiment surpris de cette annonce. QUB Musique tentait de se battre contre de très gros joueurs, aux ressources illimitées et offrait un service trop similaire à la concurrence. Oui, les listes de lecture étaient taillées pour le Québec, mais on ne bâtit pas un empire du streaming en ne s’appuyant que sur du contenu local pour 8 millions de personnes. La preuve, même la convergence avec Vidéotron, qui offrait l’abonnement gratuitement ou au rabais, n’a pas réussi à retenir suffisamment d’abonner.

La marque QUB Musique dans Qobuz

Québecor assure que la marque QUB Musique ne disparaîtra pas du paysage québécois. Les listes de lecture mettant en vedette des artistes d’ici seront transférées vers le service français Qobuz. La plateforme européenne se spécialise dans le streaming de haute qualité sonore. Sous quelle forme et à quel point elles seront mises en valeur? On n’en sait rien.

Pour le moment, Qobuz n’est même pas disponible au Canada. Le service sera lancé en mai 2023 pour un prix encore inconnu.

« Nous partageons avec QUB musique les mêmes valeurs et convictions en matière de diffusion musicale : proposer une approche différenciante qui favorise la promotion de la création artistique et de la culture musicale internationale, francophone et locale. Nous sommes ravis d’accueillir les Canadiens et Québécois au sein de la grande communauté Qobuz et de leur offrir une expérience musicale unique et complète pour vivre et redécouvrir toutes les musiques », affirme Georges Fornay, directeur général délégué de Qobuz.

Notons que Québecor est actionnaire de Qobuz depuis 2019.

Son catalogue compte de plus de 100 millions de titres et pour les audiophiles, la plateforme garantit une qualité sonore qui, selon leurs dires, se rapproche de l’enregistrement studio original de l’artiste.

Qobuz se distingue également par son contenu éditorial : critiques d’albums, grands angles, livrets, interviews, biographies et bancs d’essai. Les fans de musique ont accès à près d’un demi-million d’articles pour approfondir leur culture musicale.

Ce n’est pas la fin pour la marque QUB

QUB musique s’en va, mais QUB radio, la radio numérique de Québecor, survivra au plan de restructuration annoncé à la mi-février. Groupe TVA doit couper 140 emplois, ce qui correspond à environ 11 % de son personnel actuel. Cette division comprend TVA et ses chaînes spécialisées, des magazines et les studios de cinéma MELS. Les 100 autres postes à abolir le seront surtout chez NumeriQ, Québecor expertise médias et Québecor contenu.

La nouvelle plateforme web qub.ca qui réunit tous les contenus, ou presque, du géant médiatique survivra aussi.

Ajouter un commentaire