Test complet du Fitbit Flex de Fitbit

Gabriel Gagnon Review, Sport Leave a Comment

Il y a de cela 2 mois et demi, j’ai rencontré mon nouveau coach de vie. Il est très discret et très peu bavard. Par contre, il note tout de moi. Un stalker assumé, donc. Son nom: Flex. Flex a été créé par Fitbit, une compagnie qui avait déjà quelques accessoires fitness à son catalogue avant de lancer le Flex. Mais c’est quoi exactement, le Flex? Est-ce qu’il vaut la peine de dépenser 100$ +taxes pour se le procurer? Vous êtes à la bonne place pour connaître la réponse.

Un peu d’histoire

Pour être honnête, je n’avais pas vraiment l’intention de me payer un tracker d’activité. Je les regardais, je trouvais l’idée ingénieuse et plutôt pratique mais je ne comptais pas investir une centaine de dollars là-dedans. Je comptais garder mon argent pour m’acheter un nouvel ordinateur, un Macbook Air (que j’ai testé ici-même pour vous). Par contre, en été, Apple organise à chaque année l’événement « Back To School » ou Retour à l’École, si vous préférez. Cet événement est l’occasion idéale pour Apple de mettre des Mac entre les mains du plus grand nombre d’étudiants mais aussi, pour les étudiants, de faciliter l’achat d’un Mac ou, du moins, donner un peu plus de valeur à son achat. Cette année ne faisait pas exception. Avant le début des classes, Apple a débuté sa promotion avec cette fois-ci un jolie cadeau. En plus de payer l’ordinateur au tarif éducationnel (uniquement disponible pour les étudiants et le personnel d’un établissement post-secondaire reconnu), Apple offrait une carte cadeau de l’Apple Store d’une valeur de 110$. Un beau petit cadeau!

Fitbit Flex

Je me suis donc mis à chercher sur l’Apple Store en ligne un objet qui pourrait m’intéresser. Des écouteurs? Les miens sont excellents et fonctionnent toujours à merveille. Un clavier? J’ai acheté un portable, pas un iMac… Une souris? J’utilisais déjà à temps plein le Magic Trackpad sur l’iMac, pourquoi celui du MacBook Air me décevrait-il? Des hauts-parleurs? Non seulement ceux sur l’Apple Store sont hors de prix mais j’en possède déjà une paire qui fonctionne très bien…

C’est alors que je suis tombé sur les trackers. J’ai regardé le UP24 de Jawbone mais son prix m’a vite rebuté. Je me suis donc tourné vers l’autre leader de la catégorie. Le Fitbit Flex, vendu 99.95$.

Contenu de la boîte

C’est assez simple, il y a 5 objets dans la boîte. Un bracelet de grande taille, un bracelet de petite taille, un chargeur, un dongle USB et le tracker. Tout est bien rangé et à sa place.

Premier démarrage

Le premier démarrage se fait obligatoirement via un ordinateur, on doit télécharger une petite application qui se nomme Fitbit Connect via le https://www.fitbit.com/setup , insérer le tracker dans le chargeur et brancher le tout dans l’ordinateur. On lance l’application et on demande à configurer un nouvel appareil. L’app vous demandera alors de vous créer un compte Fitbit ou de vous connecter à un compte existant. Malheureusement, si vous possédez déjà un coach de la marque, il vous sera impossible d’utiliser le même compte pour votre Flex. En effet, l’entreprise ne permet qu’un coach par compte utilisateur, un peu stupide…

Fitbit Connect

Fonctionnalités

Le Flex ne dispose pas d’une énorme liste de fonctionnalités mais elle est tout de même complète pour remplir ses fonctions de tracker d’activité. Le tracker n’est en fait qu’un accéléromètre dans une boîte de plastique auquel on a attaché 5 diodes. Ces dernières servent à afficher la progression vers l’objectif en clignotant pour un point partiel et en restant allumé pour un point complet. La définition des clignotements n’est affiché nulle-part (à moins que ce soit moi qui soit aveugle), ce qui est un peu étrange compte-tenu du nombre élevé d’affichage différents. Le Flex compte donc vos pas, le nombre de kilomètre parcouru, les minutes d’activités physiques de la journée, le nombre de calories brulées ainsi que la durée et la qualité du sommeil.

Fitbit Flex

Je n’ai pas d’autres trackers et je ne possède aucun podomètre classique, je ne peux donc pas vraiment comparer la précision du compteur de pas, à part peut-être si je me mets à les compter moi-même. La seule chose que j’ai remarqué qui pourrait nuire à la validité des résultats, taper dans ses mains. Si je me trouve dans un club ou à un spectacle et que je me mets à clapper des mains, rapidement je me retrouve avec un grand nombre de pas en plus. Attention, donc, si vous recherchez un tracker précis, sans interférence.

Fitbit Flex

Côté sommeil, c’est la partie qui m’a déçu. Pour activer le mode dodo, il faut tapper pendant 2-3 secondes sur le bracelet, il est incapable de reconnaître lui-même que l’on se couche. Je sais qu’une telle fonction serait assez difficile à mettre en place, mais le fait de devoir penser à l’activer rend la chose contre-intuitive et mène souvent à des oublis. De plus, l’interface « sommeil » de l’application est très basique. C’est la partie la moins réussi de l’ensemble suivi d’activité.

Chose que j’apprécie énormément par contre, l’étanchéité. Contrairement au Jawbone UP24, son principal concurrent, le Flex est complètement étanche et peu rester immergé jusqu’à 10 mètres.

Batterie

La batterie du Fitbit Flex a une durée de vie très acceptable de 5 à 7 jours. En réalité, comme l’objectif de cet appareil est de le portée et de l’oublier, on peut facilement être surpris quand le téléphone affiche que la batterie est faible et qu’il faut le mettre sur le chargeur. Et parlons-en du chargeur. Pire. Idée. Ever.

Chargeur

Pour recharger le Fitbit, il vous faudra brancher le (très) court cable de chargement à un port USB pour ensuite installer l’appareil à l’intérieur. Le hic, c’est que l’ensemble est extrêmement fragile. Mettez de l’emphase sur extrêmement. Le système d’attache est aucunement solide et les « pins » qui connectent le Flex au chargeur rebondissent, ce qui pousse le petit appareil constamment vers le haut et qui rend le tout plus fragile. Je ne peux compter le nombre de fois où j’ai mis le Flex en charge et qu’au bout de quelques secondes il ne l’était plus parce que j’avais bougé l’ordinateur de quelques centimètres.

Interface

L’interface de l’application est simple et clair. Elle présente sur son écran d’accueil toutes les informations utiles en un coup d’oeil.

Pour obtenir le suivi détaillé, on a qu’à ouvrir la vue complète et l’analyse de la journée/nuit se fait en un coup d’oeil.

Bien que moins jolie que l’application Jawbone, l’app Fitbit est complète et intuitive.

Il est aussi possible de suivre son développement via une interface web tout aussi complète que celle mobile.

Synchronisation

Le Fitbit Flex peut se synchroniser de deux façons. Soit via Bluetooth 4.0 LE sur son téléphone iOS ou Android compatible, soit via un ordinateur possédant l’app Fitbit Connect et le petit dongle USB branché. Via un téléphone, l’énorme avantage est que tout est fait en arrière plan. Lorsqu’on ouvre l’application, les données sont déjà enregistrées et disponibles. Via l’ordinateur, il faut ouvrir l’app et demander de lancer une synchro. Beaucoup moins pratique.

Mot de la fin

Le Fitbit Flex est un excellent appareil mais n’est pas pour tout le monde. Si vous êtes un vrai sportif et que vous souhaitez suivre vos progrès, peut-être que le Nike Fuel Band est un meilleur choix. Si vous êtes quelqu’un qui veut suivre son mode de vie et l’améliorer, le Flex est pour vous, tout comme le Jawbone UP24, que je n’ai pas testé. Ces bracelets ne sont pas des appareils pour suivre une intense course ou de la dépense énergétique solide au gym ou en vélo (le Fitbit ne saura même pas que vous êtes sur un vélo, en fait). Ils servent plutôt à savoir si votre mode de vie est sain et efficace en terme de dépense calorique (l’ingestion de calories se fait naturellement à la main dans l’application, tout comme sa consommation d’eau) pour l’améliorer ou le maintenir.

Autre point non-négligeable, le Flex est vraiment très confortable à porter et on oublie très rapidement qu’il est à notre poignet.

Fitbit Flex

Je recommanderais facilement le Fitbit Flex à quiconque cherchant un bracelet pour suivre son activité physique.

Achetez le Fitbit Flex sur Amazon!

Fondateur de GabGagnon.ca.

J’ai créé ce blog dans le but de partager ma passion pour les nouvelles technologies et informer sur l’actualité de l’industrie. N’hésite pas à poser des questions et à discuter avec moi sur Twitter ou Facebook!