Toute la VÉRITÉ sur l’iPhone SE

Gabriel Gagnon Critiques Mobiles Leave a Comment

 

Pour tout savoir, rapidement et simplement, écoutez la vidéo juste au dessus! Des questions? @GabGagnonca sur Twitter et GabGagnon.ca sur Facebook!

Apple a sorti un nouvel iPhone ! Ce n’est ni l’iPhone 7, ni un nouveau 6S. Ce petit nouveau, c’est l’iPhone SE. Il est comment ? Voici ma réponse ! Ici Gabriel Gagnon, bienvenu sur GabGagnon.ca.

Non, ne vous trompez pas, je ne tiens pas dans ma main un iPhone 5S. De l’extérieur, la différence est très subtile. On reconnaitra le SE grâce à deux choses. 1 : le petit sigle « SE » au dos de l’appareil et 2 : la couleur « Or Rose ». On a donc, à première vue, exactement le même téléphone que les vénérables iPhone 5 et 5S. Je ne m’en plaindrai pas, j’ai toujours adoré le design introduit avec l’iPhone 5 et personnellement, je crois que c’est le plus beau téléphone qu’Apple ait dessiné depuis le premier iPhone. c’est mon opinion.

iPhone SE ou 5S?

Les similarités avec le 5S continuent avec l’écran. On a exactement le même écran Retina LCD de 4 pouces qui a une définition de 640 x 1136 pixels ce qui lui fait une résolution Retina « classique » de 326 pixels/pouce.

iPhone SE and iPad

Sous l’écran, on retrouve un lecteur d’empreinte TouchID, le même que sur le 5S et que sur les iPad. Je fais la précision parce que ce capteur, c’est Touch ID 1. L’iPhone 6S a eu droit à une bonne amélioration de son lecteur et déverrouiller ce téléphone avec son doigt, c’est aussi vite qu’une formule 1 dans une ligne droite avec de la nitro. C’est rapide en pas pour rire. Sur le SE, TouchID reste toujours aussi pratique et précis qu’avant, juste moins rapide que sur le flagship. On doit donc attendre 1 seconde avant que l’écran d’accueil apparaisse tandis que dans le cas du 6S, on ne fait que poser une fraction de seconde son doigt sur le bouton home pour que l’appareil soit opérationnel.

Parlant Touch ID, un mot pour dire que le SE est muni d’une puce NFC, ce qui le rend donc compatible avec Apple Pay. J’ai pu tester le service et franchement, c’est pas mal génial. C’est rapide, sécuritaire et on s’habitue très rapidement à cette façon de payer. D’ailleurs, les 5 grandes banques canadiennes soit la TD, la CIBC, la Banque Scotia, la BMO et la Banque Royale, viennent d’annoncer l’intégration du service à leurs cartes débit Interac et crédit MasterCard ou Visa !

Mais, les similitudes avec le 5S s’arrêtent là. Tout le reste, c’est tiré de l’iPhone 6S. Même processeur, on retrouve en effet le surpuissant A9 à l’intérieur, les même 2 Go de RAM pour faire rouler plus d’apps en même temps et garder plus d’onglets Safari d’ouverts en arrière-plan et le même coprocesseur M9 qui suit les mouvements du téléphone et qui permet d’utiliser la fonction « Dis Siri » ou « Hey Siri », en anglais.

Hey Siri

Performances

Vous comprendrez que cet iPhone est VITE ! En plus, iOS ne demande pas beaucoup de ressources pour bien fonctionner, on a donc droit à quelque chose qui pédale en sapristi sous ses doigts. Jamais je n’ai attendu pour qu’une application ouvre, jamais je n’ai attendu pour qu’une page web se télécharge, jamais je n’ai attendu pour que mon feed facebook soit prêt, jamais je n’ai attendu, point. Même SnapChat, qui n’est pas l’as de l’optimisation, fonctionne comme un chef sur l’iPhone SE !

Caméras

Parlant de Snapchat, parlons de la caméra. Celle derrière le SE, la fameuse iSight, est aussi tirée du 6S. Apple n’a pas lésiné là dessus et n’a pas hésité là non plus à équiper ce petit téléphone d’un excellent appareil photo.

IMG_0270
IMG_0271
IMG_0277
IMG_0289
IMG_0234

Alors que du 4S au 6 les iPhone ont tous eu 8mp, le SE reprend les 12 du 6S et offre même la capacité de filmer en 4K. Couplé à l’excellence des capteurs photo d’Apple et le SE prend de ma-gni-fiques images. Il n’a aucunement raison d’être jaloux de son grand frère sur ce point, ni même de la concurrence. Même si le Galaxy S7 a récemment volé la couronne de meilleure caméra mobile selon plusieurs sites reconnus, celle du 6S et du SE arrive bonne deuxième et vous donnera toujours de belles images. C’est une caméra rapide, simple et de laquelle on peut avoir confiance. Bien sûr, vous pouvez filmer des timelapse et filmer au ralenti à 240 images/seconde en 720p ou 120 images/seconde en 1080p. Le package complet.

Et remarquez quelque chose : La caméra du SE est identique à celle du 6S et elle ne dépasse même pas du châssis. J’espère qu’Apple a pris des notes pour l’iPhone 7 et que sa lentille ne sortira pas au dos du téléphone. Non seulement c’est laid, mais comme l’iPhone est relativement petit, lorsqu’il est posé sur une table et qu’on veut taper du texte, il se met à gigoter dans tous les sens. Fort déplaisant. Et si t’es pas capable, Apple, de ne pas la faire dépasser, mets donc une plus grosse batterie dans ton téléphone et épaissit le un peu. On élimine donc deux problèmes. Une autonomie douteuse ET un design douteux.

En avant, c’est une autre histoire. Les fans de selfie, vous allez être déçu. La caméra frontale n’est que de 1.2 mp. C’est peut-être correct pour un Snap, mais c’est loin d’être assez pour prendre une belle image de soi devant un paysage ou devant une situation qu’on veut partager. Vraiment, Apple aurait pu se forcer et au moins installer la même caméra frontale que le 6S qui est, elle, de 5 mp. Je ne crois pas que cela aurait engendré des coûts supplémentaires très importants.

On voit aussi apparaître la fonction Live Photos qui prend quelques images 1 seconde avant et après la pression du bouton de capture, ce qui donne une image qui bouge, comme un gif.

Il y a au moins un prix de consolation pour la prise d’égo portraits puisque Apple a intégré la même technologie de flash frontal que le 6S, soit le Retina Flash. Grâce à différents calculs, l’iPhone analyse les couleurs de la photo et des visages et lancera un flash d’une couleur optimal pour ne pas brûler la couleur de ceux-ci, exactement comme le fait le True tone flash au dos sauf que là, la source lumineuse n’est pas une diode, mais bien l’écran qui est en plus capable de s’illuminer plus fort que le maximum normal.

Autonomie du SE

La capacité de la batterie du SE est de 1624 mAh alors que celle du 6S est de 1715 mAh. On pourrait croire que l’autonomie du petit dernier soit en retrait par rapport à son jumeau, mais non, et ça s’explique d’une façon très simple. L’A9 a été conçu à la base pour gérer des écrans de 4.7 et 5.5 pouces et comme ces écrans ont plus de pixels, cela demande plus d’énergie pour afficher le contenu.

Envoyer des images sur une petite dalle de 4 pouces qui n’est même pas HD n’est donc pas un problème pour le A9. Ces économies se font donc ressentir sur l’autonomie qui est non seulement supérieure à celle du 5S, avec sensiblement la même batterie (celle du SE est tout de même un peu plus grosse), mais aussi de celle du 6S !

Je niaise souvent mes amis et mon frère qui ont des 5S et des 5C et qui doivent traîner un chargeur presque partout où ils vont alors que moi, avec le SE, j’étais encore à 60 % de batterie à 16 h alors que je l’avais en mains depuis 9 h le matin, avec en plus ma Moto 360 connectée en Bluetooth. L’autonomie du SE est donc plus qu’une réussite et ne pas avoir à gérer son utilisation pour ne pas se retrouver avec un joli presse-papier au bout de quelques heures, c’est vraiment le bonheur.

iOS: Pour le meilleur et pour le pire

Côté logiciel, iOS reste iOS. C’est un excellent OS, avec un support des développeurs impressionnant, mais il y a encore des petites niaiseries qui nous font juste dire, « wtf, pourquoi ». Pourquoi, est-ce qu’à la 9e version du système, je ne peux toujours pas changer le son des notifications des apps tierces. Je peux changer le son des SMS et des iMessages ou des appels téléphoniques, mais je ne peux pas changer le mautadit BLING de Facebook Messenger. J’hais ce son et sur Android, je peux le changer comme je le veux et je peux mettre un petit bruit beaucoup moins agressant. Il serait temps qu’on arrive en 2016, Apple.

Bon, ce n’est pas la fin du monde, on s’entend, mais il y a quelques irritants comme ça qui font qu’iOS a l’air figé dans le temps à certains endroits. Comme si Apple avait oublié d’actualiser certaines parties du système pour le mettre au gout du jour. On reçoit des centaines de notifications de dizaines d’apps chaque jour. Pourquoi est-ce que je ne peux pas les régler comme je veux ? Mon grain de sel.

639618BE-A052-4DA8-B239-1562C45C3D1C

Un bon achat, l’iPhone SE?

Alors, LA question. Est-ce que le SE est un bon téléphone ? La réponse est définitivement un gros OUI ! En fait, c’est le meilleur téléphone de 4 pouces disponible sur le marché. Par contre, ça peut être justement ça, le problème, pour plusieurs personnes. 4 pouces, ce n’est pas fait pour tout le monde et alors qu’à une certaine époque c’était considéré comme un grand écran, aujourd’hui, c’est minuscule.

Taper à deux mains sur l’iPhone SE relève de l’exploit. Il est vraiment pensé pour une utilisation à une main

Mais, moi je considère ça comme un plus, on peut accéder à tous les coins de l’écran avec le pouce, sans avoir à changer de prise. Même si visionner du contenu et lire de longs textes restera toujours plus agréable sur un écran de 5 ou 6 pouces, je crois que je préfère encore un écran manipulable d’une seule main pour toutes les autres tâches.

J’ai un iPad de 10 pouces, un ordinateur de 13 pouces et une télé de 32 pouces si je veux m’installer pour plus longtemps.

Alors, si tu veux un téléphone relativement pas cher, au Canada il se vend 100 $ avec une entente de 2 ans ou 580 $ sans entente, vachement rapide, qui prend de magnifiques photos et qui a une autonomie record pour un iPhone, le SE est pour toi. Bon, il n’a pas 3D Touch comme l’ont les 6S et 6S Plus, mais honnêtement, tu peux vivre sans, et il a un écran jugé petit selon les standards d’aujourd’hui. Comme j’ai dit plus tôt, ce n’est pas nécessairement un défaut !

Tu peux aussi me lire et me jaser sur Twitter avec le @GabGagnonca, en un mot, et sur la page Facebook qui s’envient pas pire populaire, au www.Facebook.com/GabGca. N’oublie pas de t’abonner sur YouTube, de liker, partager et retweeter, je te dis un gros gracias !

Fondateur de GabGagnon.ca.

J’ai créé ce blog dans le but de partager ma passion pour les nouvelles technologies et informer sur l’actualité de l’industrie. N’hésite pas à poser des questions et à discuter avec moi sur Twitter ou Facebook!