WWDC 2015: Ce qu’il faut retenir

Gabriel Gagnon Non Catégorisé Leave a Comment

Comme chaque année, Apple a tenu hier (lundi 8 juin) sa  WWDC (Worldwide Developers Conference), sa conférence pour ses développeurs. Comme chaque année, nous avons eu droit à plusieurs nouveautés concernant les logiciels Apple. Voici ce qu’on doit retenir de cet événement.

iOS

La nouvelle version d’iOS, la 9e, a été officialisée et elle apporte son lot de petites nouveautés que les utilisateurs d’iPhone et d’iPad apprécieront certainement.

Proactive

Spotlight, le champ de recherche de votre iPhone, devient beaucoup plus intelligent. Siri se retrouve maintenant au coeur de la recherche sur iOS en déployant toute sa puissance pour ajouter du contexte à celle-ci. Si vous vous retrouvez près de restaurants, un glissement vers la droite vous amènera vers ce nouvel écran.Capture d’écran 2015-06-09 à 14.28.39

Siri a maintenant le pouvoir de faire des suggestions sur des contacts à contacter (!), des applications à utiliser, des points d’intérêts à visiter et même des nouvelles à lire qui seraient susceptibles de vous intéresser.

Ce n’est pas tout. Apple a aussi intégré une fonction qui semble mégapratique à l’utilisation: les actions contextuelles. Selon le lieu, l’heure et l’action faite sur le téléphone (brancher des écouteurs par exemple), votre iPhone réagira et proposera une tâche à lancer. Le meilleur exemple: Tous les matins à 9h vous allez au gym et lancez Spotify. Désormais, iOS sera capable de lancer Spotify pour vous à 9h, à la salle de gym, pour que vous n’ailliez même pas à déverrouiller votre iPhone pour écouter votre musique.Capture d’écran 2015-06-09 à 14.48.58

Il y a aussi les fonctions plus évidentes comme les invitations à des événements qui s’intégreront directement à Calendrier, les propositions de contacts du bureau lorsqu’en milieu de travail pour l’envoi d’un courriel, la recherche du numéro d’un appel entrant dans les courriels et les messages textes, etc.

Autre grosse nouveauté, les développeurs d’apps ont désormais à une API de recherche pour leurs créations. En intégrant cette API à leurs apps, iOS pourra rechercher du contenu directement à l’intérieur de celles-ci. En simple, Spotlight pourra recherche des restaurants dans Yelp ou OpenTable, des chansons dans Spotify, des personnes dans Facebook, dans une seule interface. Avec cette API, Siri pourra aussi rechercher les mêmes éléments, avec la voix.

En disant “Dis Siri, peux-tu chercher Jean Leloup dans Spotify?”, Siri ouvrira Spotify directement sur la page de Jean Leloup.

Applications intégrés

Une nouvelle application fait son apparition: News (probablement Nouvelles, en français). News remplacera le Newstand et proposera des articles à lire sur des sujets susceptibles de vous intéresser. Exactement comme Flipboard et consorts. Les articles sont formatés de façon à ce que l’image de marque de la publication soit respectée et aussi à rendre l’article le plus lisible et agréable à regarder possible. Selon Apple, plus on lit dans l’application, plus on appréciera ses suggestions qui se raffineront.

Capture d’écran 2015-06-09 à 14.53.53

L’application Notes permet désormais de créer des listes de tâches, d’insérer des images, des liens et des dessins. Une nouveauté qui est certainement la bienvenue et qui ramènera probablement plusieurs utilisateurs de OneNote et Evernote vers la solution d’Apple.Capture d’écran 2015-06-09 à 14.58.25

Plans s’améliore grandement et offre désormais la possibilité de naviguer via les réseaux de transport collectif. Google Maps a cette fonction depuis des lustres, tout comme l’accès à des points d’intérêts à proximité lorsqu’on lance une recherche, la deuxième nouvelle fonction de Plans.Capture d’écran 2015-06-09 à 15.00.40

Avec Apple Pay, l’ambition d’Apple pour Passbook n’est plus d’être seulement un relais rapide pour les cartes de fidélités et d’embarquement, mais un remplacement au bon vieux portefeuille. Passbook devient donc Wallet. C’est tout.

iPad

L’iPad a eu droit à la plus grosse dose d’amour. En plus d’avoir accès à toutes les fonctions citées plus haut, la tablette a maintenant accès a une toute nouvelle façon de faire du multitâches. Désormais, l’iPad Air 2 peut afficher deux applications côte à côte et elles peuvent être utilisées simultanément. Vous pourriez donc avoir Safari d’ouvert sur une page web et OneNote ou Pages d’ouvert à côté et prendre des notes dans la seconde app en même temps que de rechercher des informations sur le web. Une toute nouvelle façon d’être productif sur la tablette d’Apple.

Capture d’écran 2015-06-09 à 15.14.50

Par contre, comme dit plus haut, cette fonction est réservée à l’iPad Air 2 puisqu’elle possède 2Go de RAM tandis que l’iPad Air n’en possède qu’un. Sur l’iPad Air, on a accès à “Slide Over” qui permet, d’un simple glissement de doigts depuis le bord droit, d’afficher une autre application. Si vous écoutez un film et que vous recevez un message, vous pouvez désormais “slider” l’application message sur la droite de votre écran pour répondre et relire toutes les conversations.

Capture d’écran 2015-06-09 à 15.17.14

Autre fonction multitâches plus que bienvenue, c’est la possibilité de mettre une vidéo dans une fenêtre séparée et ainsi permettre l’utilisation d’autres applications même pendant qu’elle continue de jouer. On peut jouer sur la taille de la vidéo, sur sa position et même la minimiser dans un coin pour n’avoir que l’audio. Dans la première bêta, c’est uniquement disponible pour les vidéos dans l’application intégrée, mais on peut facilement croire que YouTube et les autres s’y mettront de la partie.Capture d’écran 2015-06-09 à 15.22.59

Nouveau clavier

Un nouveau clavier arrive avec iOS 9! Il apporte des touches d’édition de texte (couper-copier-coller, etc.), mais aussi une fonction de pavé tactile. En glissant deux doigts sur le clavier, on peut désormais contrôler le curseur et même sélectionner le texte. Beaucoup plus rapide que l’ancienne méthode!Capture d’écran 2015-06-09 à 15.25.40

Performances

iOS 9 a été conçu pour rouler rapidement sur TOUS les appareils qui étaient capables de faire fonctionner iOS 8. Apple a entièrement revu les fondations du système pour accélérer le tout et donner un coup de fouet aux anciens terminaux, en plus de rallonger la durée de vie de la batterie de tous les appareils.

iOS 9 sera disponible cet automne gratuitement pour TOUS les appareils fonctionnant sur iOS 8. Une bêta publique est prévue pour Juillet.

Mac OS X

Yosemite est arrivé l’an dernier avec son tout nouveau look et ses fonctions de Continuité qui permettent de reprendre le travail sur n’importe quel appareil Apple. La nouvelle version se veut le Snow Leopard de Yosemite. On se souvient que l’objectif de Snow Leopard était de travailler sur les bases de Leopard, qui avait subi plusieurs changements, et d’accélérer et stabiliser le tout. El Capitan, qui est un sommet dans le parc de Yosemite, a donc pour objectif de travailler sur les acquis de la version précédente et d’améliorer le tout.

Performances

Apple arrive avec Metal, l’API graphique qui permet aux applications iOS d’avoir directement accès à toute la puissance de calcul des processeurs, sur ses ordinateurs. Un gain significatif du côté des performances graphiques est donc a prévoir. L’entreprise a aussi amélioré l’ensemble des performances en améliorant la vitesse des animations, la vitesse de lancement des applications et le switch entre deux apps.

Il y a deux autres grosses nouveautés, les autres étant des améliorations mineures. La première, c’est la possibilité, exactement comme sur Windows, de “snapper” une fenêtre sur un côté ou un autre de l’écran pour qu’elle prenne exactement la moitié de l’écran. On peut “snapper” une autre de l’autre côté pour focaliser sur une seule tâche. Pratique pour les travaux de recherche, encore une fois.Capture d’écran 2015-06-09 à 15.39.15

La seconde concerne Mission Control. C’est certainement la fonction que j’utilise le plus sur OS X pour gérer les nombreuses fenêtres qui sont constamment ouvertes sur mon ordinateur et Apple l’améliore avec El Capitan. Désormais, Mission Control affichera toutes les fenêtres ouvertes à plat pour faciliter le repérage. Dans les versions précédentes, elles étaient “empilées” pour gagner de l’espace, mais on perdait en lisibilité.

Capture d’écran 2015-06-09 à 15.41.00

Il y a aussi une fonction cocasse concernant le curseur de la souris. Lorsqu’on cherche celui-ci dans l’écran et qu’on secoue la souris, désormais le curseur va grossir pour en faciliter le repérage.

Apple Watch

Avec WatchOS 2.0, Apple compte asseoir sa domination du marché des montres connectées. Elle continue de bâtir sur les bases de la première version en lui ajoutant quelques fonctions demandées par les utilisateurs.

Cadrans

Avec la version 2 de l’OS de la montre, les développeurs pourront créer des complications qui pourront s’afficher directement sur le cadran de sa montre. L’exemple fourni par Apple montre une complication qui affiche le niveau de batterie restant dans sa Volkswagen Golf, une autre pour gérer ses lumières HomeKit et une dernière qui affiche l’heure de décollage de son prochain vol. À défaut d’ouvrir complètement le marché des cadrans, Apple permet aux développeurs de modifier un minimum ceux existants.Capture d’écran 2015-06-09 à 15.47.41

Si vous possédez une Apple Watch, vous serez heureux d’apprendre que vous pourrez désormais afficher vos propres photos comme arrière-plan de votre cadran. Apple présente aussi de magnifiques time-lapses de cinq villes différentes qui s’adaptent selon l’heure de la journée. Ils sont vraiment jolis.

Capture d’écran 2015-06-09 à 15.52.30

Applications

ENFIN! Les développeurs peuvent désormais créer des applications complètement natives pour l’Apple Watch. Qu’est-ce que ça signifie? Je vais essayer de rendre ça simple.

Actuellement, toute l’infrastructure des apps Apple Watch est sur l’iPhone. La montre doit constamment demander à l’iPhone des informations pour les faire fonctionner. Ces informations passent via Bluetooth et ralentissent énormément l’exécution des processus. Désormais, toute cette infrastructure sera directement sur la montre. On se retrouve donc avec des apps beaucoup plus réactives et beaucoup plus puissantes. On devrait voir de tous nouveaux types d’utilisations pour la montre maintenant qu’ils ont accès à l’ensemble des fonctions de celle-ci, comme la couronne digitale, le capteur de fréquences  cardiaques, le haut-parleur, le microphone, le Taptic Engine et l’accéléromètre.

Mode nuit

Capture d’écran 2015-06-09 à 15.59.25WatchOS 2 arrive avec un nouveau mode nuit qui permet d’afficher l’heure et l’alarme lorsque la montre est en charge. On n’a qu’à la poser sur le côté et on a accès aux boutons pour “snoozer” et éteindre l’alarme. Brillant!

 

One More Thing…

La fameuse phrase que Steve Jobs utilisait pour annoncer un nouveau produit en fin de présentation a servi à présenter Apple Music, le nouveau service musical d’Apple.

Comment ça marche?

Exactement comme Spotify. Apple Music est un service de streaming, avec quelques additions. Pour 10$/mois, vous avez accès à un catalogue de 30 millions de chansons qui peuvent être écoutés à l’infini et téléchargé sur votre appareil pour l’écouter hors-ligne, vous avez aussi accès aux playlists que les employés d’Apple se forcent à créer pour vous faire découvrir de nouvelles chansons. Capture d’écran 2015-06-09 à 16.13.06

Mais ce n’est pas tout. Apple veut que l’application Musique soit la seule que vous aurez à ouvrir pour avoir accès à l’ensemble de votre catalogue. Avec un abonnement à Apple Music, vous pourrez télécharger sur iCloud votre bibliothèque existante pour l’écouter sur votre iPhone, vous pourrez acheter des chansons qui ne sont pas disponibles en streaming via l’iTunes Store (comme les Beatles, par exemple) et vous pourrez gérer les chansons “louées”. C’est ce qui différencie grandement l’offre d’Apple des Spotify et RDIO de ce monde. Actuellement, si vous voulez écouter une chanson qui n’est pas disponible sur Spotify, vous devez changer d’application pour l’écouter. Apple Music offre une offre tout-en-un.

Radio

En plus des stations (playlists) créées selon les genres, les activités ou les moments de la journée (comme fait très très bien Spotify), Apple a présenté Beats1, un tout nouveau genre de station de radio. Beats1 est effectivement une station de radio web puisqu’elle diffuse 24h/24, 7jours/7, sert de moteur de découverte et est animée par des DJ professionnels.

Connect

Vous vous souvenez de Ping? C’était la première tentative d’Apple dans le domaine des réseaux sociaux et le but était de faire un lien entre les artistes et les fans. Se fut un lamentable échec. Aujourd’hui, Apple revient à la charge avec Connect, un lien entre les artistes et les fans. Le but est de permettre aux artistes de partager du contenu exclusif (du texte, des vidéos, des photos, des chansons, etc.) directement avec les admirateurs, directement dans Apple Music.

Où, quand et comment?

Le 30 juin, Apple Music sera disponible dans plus de 100 pays (aucune liste disponible pour le moment) pour 9.99$ pour un abonnement individuel et pour 14.99$ pour un abonnement familial (jusqu’à 6 personnes). Apple Music sera disponible, bien sûr, sur tous les Mac, iPhone et iPad (minimum d’iOS 8.4), mais aussi, et c’est le plus surprenant, sur Windows et Android! L’application Android sera disponible un peu plus tard cette année, soit cet automne.

Fondateur de GabGagnon.ca.

J’ai créé ce blog dans le but de partager ma passion pour les nouvelles technologies et informer sur l’actualité de l’industrie. N’hésite pas à poser des questions et à discuter avec moi sur Twitter ou Facebook!